Koh Lanta : la famille du candidat partie civile

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La famille de Gérald Babin, le candidat de Koh Lanta qui a succombé il y a dix jours à une crise cardiaque au premier jour du tournage de la seizième saison de Koh Lanta, va se porter partie civile, a annoncé son avocat Me Jérémie Assous, lundi sur Europe 1, après le suicide du médecin de l'émission. "Il est indispensable qu'une instruction soit ouverte pour déterminer les circonstances exactes dans lesquelles ce drame est survenu", a demandé l'avocat. "Il est indispensable que la société de production communique l'ensemble des éléments dont elle dispose, notamment les rush, les enregistrements des caméras lors de l'accident de Gérald Babin", a-t-il ajouté.

>> Koh Lanta : la dernière lettre du médecin

"Pour mettre fin à toute polémique [sur l'attitude de la production après le malaise du candidat, ndlr], il suffit à la société de production de communiquer ces enregistrements et on verra bien si ces témoignages [ceux qui accusent la production d'avoir tardé à intervenir, ndlr] sont exacts ou pas", justifie Me Assous. "D'autres médias affirment par ailleurs que le script, le texte qui retranscrit l'intégralité des échanges, même les échanges radio, aurait été détruit. C'est d'autant plus suspect qu'un très grand nombre d'éléments conduit à penser que la société de production fait tout pour que la vérité ne se manifeste pas", estime l'avocat.