Rumeur d'une "taupe" américaine au Kremlin : "Les histoires d’espionnage sont des contes de fées pour grandes personnes"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito international de Vincent Hervouet est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Ce mercredi, Vincent Hervouet s'intéresse à la rumeur selon laquelle la CIA a exfiltré, il y a deux ans, une taupe qu'elle avait au Kremlin.

C’est le genre d’histoires qui court comme une rumeur, avec de plus en plus de détails, tous invérifiables. 

Au début un scoop : la CIA avait une taupe au Kremlin. Elle a dû l’exfiltrer, il y a deux ans. A l’arrivée, tout un roman. Oleg Smolenkov travaillait pour les Américains depuis des décennies. Il avait accès au bureau de Vladimir Poutine, il l’a vu orchestrer l’ingérence dans la campagne américaine, notamment le piratage du serveur démocrate. Donald Trump risquant de compromettre cet agent, la CIA l’a aidé à fuir et il vit en famille en Virginie dans une maison avec fronton et colonnade, une vraie pub pour l’immobilier et pour la trahison.

Les histoires d’espionnage sont des contes de fées pour grandes personnes. Les Américains adorent cela, ils sont complotistes. Et ce matin, il faut se souvenir que la majorité d’entre eux doutent qu’on leur ait dit la vérité sur le 11 septembre. En campagne, Donald Trump comparait la CIA à la Gestapo. Il dénonce l’Etat profond qui conspire contre le peuple. En retour, les hommes de l’ombre le soupçonnent d’être tenu d’une manière ou d’une autre par les Russes. L’enquête du procureur Mueller ne les a pas convaincus.

Ils racontent qu’ils avaient une taupe au Kremlin. Mais ils insinuent que les Russes ont la leur, dans le bureau ovale.