Libération d’une chercheuse : les Iraniens n'ont pas changé

  • A
  • A
2:15
Le regard international est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque matin, Vincent Hervouet nous livre son regard sur l'actualité internationale. Ce vendredi, l'Iran a libéré la chercheuse australo-britannique Kylie Moore-Gilbert, certainement de trois Iraniens détenus en Thaïlande. Elle avait été arrêtée à Téhéran et condamnée par la suite à dix ans de prison pour "espionnage".