"Dorian Gray, un portrait d'Oscar Wilde", "La fracture américaine" et "Parvana", les recommandations d'Eva Roque axées sur la liberté

, modifié à
  • A
  • A
3:48
Le zapping de demain est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce mercredi, elle propose "Dorian Gray, un portrait d’Oscar Wilde" sur Arte à 22h30, "La fracture américaine" sur Histoire TV à 20h40 et le film d'animation "Parvana" sur OCS à 20h40.

C’est un jour particulier. Dans quelques heures, un hommage national sera rendu à Samuel Paty. Ce professeur d’histoire s’était donné une mission : apprendre à ses élèves à exercer leur esprit critique, à comprendre le sens des mots censure, obscurantisme, mais aussi liberté. La liberté, c'est justement le thème des recommandations télé d'Eva Roque.

Quand sexualité rime avec liberté

Samuel Paty aurait sans doute apprécié les programmes du soir. Peut-être aurait-il même conseillé à ses élèves de regarder Arte et ce documentaire sur Oscar Wilde, auteur notamment du portrait de Dorian Gray. Un récit dans lequel l’écrivain britannique évoque l’homosexualité. Nous sommes à la fin du XIXe siècle et dans cette société conservatrice, le plaisir s’oppose à la vertu. Oscar Wilde est mis au pilori. Des caricatures obscènes, choquantes mais qui ne feront pas plier Oscar Wilde. Il luttera pour sa liberté et le paiera comme vous le découvrirez dans ce documentaire remarquable.

La liberté de penser à l'américaine

La liberté de pensée est une valeur absolue aux Etats-Unis. Une valeur bafouée aussi dès qu’il est question de politique. Histoire TV propose un documentaire en 4 épisodes sur la fracture américaine ou comment d’Obama à Trump, la société s’est divisée. On découvre notamment l’émergence en 2008 de la républicaine Sarah Palin. C’est elle qui ouvre la voie à Donald Trump. C’est elle aussi qui use des fake news dont s’empare le site d’information Breitbart. Samuel Paty aurait sans doute trouvé les mots pour décrire cette vie politique américaine, pour expliquer à ses élèves la dichotomie entre républicain et démocrate, comme d'autres professeurs l’ont fait avant lui.

Se grimer en garçon pour accéder à la liberté

Peut-être aurait-il aimé aussi parler de l’Afghanistan, des talibans qui ont enfoncé le pays dans l’obscurantisme comme le raconte un magnifique film d’animation à voir sur OCS, Parvana, du nom de son héroïne, une petite fille admirative de son père. Quand le père est enlevé par les intégristes, la petite fille se grime en garçon. Parce qu’être un garçon en Afghanistan, c’est toucher du bout des doigts la liberté.

Pour récapituler :

- "Dorian Gray, un portrait d’Oscar Wilde" sur Arte à 22h30

- "La fracture américaine" sur Histoire TV à 20h40

- "Parvana" sur OCS à 20h40