Bretagne, Liban et sentiments : tout est question de sacrifices à la télévision ce mardi soir

  • A
  • A
4:08
Le zapping de demain est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce mardi, elle nous propose trois programmes sur le thème du sacrifice. "Bretagne, une terre sacrifiée" est à voir sur France 5 à 20h50, une génération sacrifiée c’est dans "Liban, l’épreuve du chaos" sur Arte à 22h25 et un codevi sacrifié c’est dans "Hors de prix" sur France 2 à 21h05.

On regarde du côté de notre soirée devant les écrans. Quels sont les programmes forts et quel est le thème de ces programmes ?

Le sacrifice. Se sacrifier pour l’Autre, sacrifier une génération ou sacrifier une terre.

Comme la terre bretonne, ses cours d’eau et ses plages.

Enquête édifiante ce soir sur France 5 sur les conséquences de l’agriculture intensive. Attention, les agriculteurs ne sont pas mis en accusation. Le documentaire pointe du doigt une coopérative qui poussent les éleveurs à accroître leurs cheptels et l’État accusé d’être inactif. Les journalistes débutent leur enquête sur les plages souillées par les algues vertes, toxiques, voire mortelles pour l’homme, et remontent la chaîne de production. Une catastrophe environnementale comme le raconte cette journaliste bretonne, fille d’agriculteurs. Enquête implacable sur la Bretagne décrite comme une terre sacrifiée. Un seul regret : le silence de l’Etat et de la coopérative Triskalia qui s’est contentée d’un pauvre communiqué.

Au Liban aussi, le mot sacrifice rythme les conversations.

Arte diffuse un documentaire intitulé "Liban, l’épreuve du chaos". L’histoire de ce pays indépendant depuis 1943, marqué par les drames : occupations par les armées étrangères, guerre civile, bombardement.  Jusqu’à nos jours, avec la révolution d’octobre 2019 et la terrible explosion au port qui a ravagé une partie de la ville, et fait 200 victimes. Une tragédie symptomatique des maux auxquels est confronté le Liban depuis des années. Des personnalités comme le journaliste et historien Samir Kassir ont bien tenté de réformer la société libanaise. En vain. Sa femme, la reporter franco-libanaise Gisèle Khoury raconte ce funeste jour de 2005. Gisèle Khoury revient ainsi avec émotion sur ce moment qui a bouleversé sa vie,  et raconte aussi pourquoi elle a choisi avec regret l’exil, comme bon nombre de ses concitoyens et parle de sa génération comme une génération sacrifiée.

Terminons avec un brin de légèreté mais toujours avec un sacrifice.

Jean a sacrifié son PEL, son covedi, son CEL et toutes ses économies pour séduire Irène. Elle pense qu’il est milliardaire. Il est serveur et peine à boucler les fins de mois mais il veut lui plaire. Gad Elmaleh face à Audrey Tautou, c’est le duo du soir dans la très jolie comédie romantique de Pierre Salvadori, "Hors de prix". Un numéro d’acteurs servis par des dialogues croustillants, le film qui fait du bien.

Pour récapituler :

- "Bretagne, une terre sacrifiée" est à voir sur France 5 à 20h50

- une génération sacrifiée c’est dans "Liban, l’épreuve du chaos" sur Arte à 22h25

- un codevi sacrifié c’est dans "Hors de prix" sur France 2 à 21h05