Wendy Bouchard : aujourd’hui la dyslexie, vraie ou fausse épidémie ?

SAISON 2018 - 2019 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Faits d’actualité, sujets dans l’air du temps et découverte : deux heures pour faire le “Tour de la question”. Accompagnée de Julie, Wendy Bouchard engage le débat, invite les auditeurs à échanger en direct, et s'entoure de spécialistes pour répondre à leurs interrogations.

Lundi commençait la semaine de la sensibilisation à la dyslexie, mettant en lumière les pathologies du langage écrit, leur prévention et leur dépistage. Selon la Haute Autorité de la Santé, 8% des élèves Français seraient atteints de troubles cognitifs.

Que se cache-t-il derrière tous les « Dys », les personnes souffrant de troubles du fonctionnement cérébral ? Pourquoi ne peut-on plus parler après un avc ? Qu’est-ce qui ‘coince’ dans le bégaiement ?...

 

Invités :

 

- Marie-Christelle Helloin, orthophoniste, membre actif de la Fédération  Nationale des Orthophonistes (FNO), elle a présenté à Paris, ce lundi, le colloque “La dyslexie, vraie ou fausse épidémie” (qui ouvrait la semaine de sensibilisation à la dyslexie dont la FNO est à l’initiative)

 

- Sara de Robien, maman d’un enfant dyslexique en 6ème

 

- Christelle Chantreau-Bébouche, scénariste et maman de 3 enfants atteints de dyslexie.  Auteure du “Manuel de survie pour les parents et les profs (pour mieux vivre au quotidien les troubles du langage et des apprentissages)”, aux éditions Josette Lyon (2018)

 

- Perceval, l’un des fils de Christine Chantreau, âgé de 21 ans et dyslexique

 

- Frank Ramus, directeur de recherche au CNRS et professeur de psychologie attaché à l'École normale supérieure de Paris, et auteur de nombreux travaux scientifiques consacrés à la dyslexie

Les émissions précédentes