La fille qui avait épousé son gourou

SAISON 2020 - 2021
  • A
  • A
29:24
Partagez sur :

Le premier représente une femme qui a passé dix ans dans une secte, à une époque où le phénomène sectaire est encore peu connu. La seconde défend une femme qui jure qu'elle n'a fait que suivre son mari en Syrie, alors que le terme même de djihadiste vient d’apparaître dans les journaux. Comment défendre au mieux un dossier quand ni la société, ni la justice n’ont encore compris de quoi il retournait ? Dans ce nouvel épisode de la saison 2 de "Mon client et moi", le podcast d’Europe 1 Studio qui vous plonge dans la tête des avocats pénalistes, Me Rodolphe Bosselut et Me Amélie Morineau reviennent sur deux affaires dans lesquelles ils ont dû être des "pionniers".

Dans les années 1980, à Magnat-L’Etrange dans la Creuse, Nao, un magnétiseur proche de la cinquantaine et très charismatique, épouse une jeune femme pas encore majeure. Elle s'unit en réalité à un dangereux gourou et rejoint malgré elle une secte, aux côtés d’une vingtaine d’autres victimes. Au sein de cette communauté, Nao les manipule et commet plusieurs viols. Dix ans plus tard, dix femmes portent plainte contre le gourou. Me Rodolphe Bosselut est chargé, au nom d'une association spécialisée, de défendre la seule qui avait le statut "d’épouse" mais qui a subi les mêmes sévices. Il comprend vite que le phénomène sectaire est encore très mal cerné par la justice. Et la tâche est d'autant plus ardue que l'un des juges s'avère avoir déjà croisé sa cliente dans une autre vie…

En octobre 2015, quelques mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hypercacher, une jeune Française est arrêtée en Turquie. Accusée d’avoir tenté de rejoindre une organisation terroriste en Syrie, elle explique avoir suivi son mari pour ne pas être séparée de ses enfants. En contrôle judiciaire, sa conduite est exemplaire et elle fait preuve d'un grand sérieux pour se réinsérer. Mais aux yeux de la justice française, et de la société qui découvre brutalement le djihadisme, elle représente une menace que son avocate, Me Amélie Morineau, va devoir essayer de déconstruire.

Face à des phénomènes de violence émergents et complexes, est-ce le rôle de l’avocat de faire œuvre de pédagogie pour que la justice change de regard ? Que peut-il promettre à son client quand cette évolution est loin d’être acquise ? Dans ce nouvel épisode de "Mon Client et Moi", le podcast d'Europe 1 Studio qui vous plonge dans la tête des avocats pénalistes, Me Rodolphe Bosselut et Me Amélie Morineau racontent face à la journaliste Margaux Lannuzel deux affaires pour lesquelles ils ont dû se battre, en "pionniers", pour faire bouger l'ensemble de l'institution judiciaire.

Vous voulez écouter les autres épisodes de ce podcast ?

>> Retrouvez-les sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsDeezer, CastboxDailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.
>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

Mon client et moi est un podcast Europe 1 Studio

Voix, écriture : Margaux Lannuzel
Production : Fannie Rascle et Adèle Ponticelli
Réalisation : Christophe Daviaud
Illustration : Stéphane Oiry
Edition et diffusion : Clémence Olivier et Salomé Journo
Direction Europe 1 Studio : Olivier Lendresse

Les émissions précédentes