Présidentielle : "Personne ne nous pardonnerait la désunion", avertit Michel Barnier (LR)

  • A
  • A
9:57
© Europe 1
L'interview politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 6h-9h
Partagez sur :

Ancien négociateur en chef du Brexit, le Républicain Michel Barnier est revenu lundi sur Europe 1 sur la stratégie de son camp en vue de l'élection présidentielle de 2022. "Personne ne nous pardonnerait la désunion", a-t-il averti.