Plan de relance de l'UE : le respect de l'Etat de droit parmi les "critères pour libérer les sommes", prévient Thierry Breton

  • A
  • A
1:56
L'interview politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, était l'invité de la matinale d'Europe 1 mercredi. Il a souligné que le respect de l'Etat de droit, qui conditionne l'entrée dans l'Union européenne, faisait partie des "critères pour libérer les sommes" prévues dans le plan de relance des 27.