Chantal Jouanno sur les "gilets jaunes" : "Le débat public s'arrête là où la violence commence, d'où l'importance de retourner dans les salles pour discuter"

, modifié à
  • A
  • A