Marine Le Pen devant la justice : "Ces affaires n'ont pas d'impact" sur l'opinion, observe Jean-Yves Camus

6:47
  • Copié

La cheffe de file du Rassemblement national Marine Le Pen comparaît ce mercredi devant la justice pour avoir relayé en 2015 des images de propagande de Daech. Elle est jugée pour "diffusion de message violent portant atteinte à la dignité humaine". Pour en parler, le politologue Jean-Yves Camus, qui dirige l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès, était au micro de Sébastien Krebs.

Invité(s) : Jean-Yves Camus, politologue