Réveillon du Nouvel an : Neymar oublie encore ses responsabilités de personnage public

  • A
  • A
2:47
© Europe 1
L'édito sport est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

La star du Paris Saint-Germain Neymar, rentrée au Brésil pour les fêtes de fin d'année, prévoit une grande fête chez lui à Rio, avec plusieurs centaines d'invités, pour le passage à l'an 2021. Une attitude irresponsable en pleine pandémie de Covid-19 qui exaspère Virginie Phulpin.

C’est l’édito sport de Virginie Phulpin. Neymar refait parler de lui, il y avait longtemps… Le Brésilien est en vacances à Rio, et le joueur du PSG prépare une énorme fête pour la Saint-Sylvestre, en pleine pandémie. Pour vous, Neymar n’a toujours pas compris qu’en tant que personnage public, il avait des responsabilités.   

En fait, il faut priver Neymar de vacances, je ne vois que ça. Visiblement, il n’est pas capable de se rendre compte tout seul de ce qu’il peut faire ou ne pas faire. Sur un terrain de football, il peut être absolument génial, un artiste balle au pied qu’on a tous envie de regarder, d’admirer. Mais dès qu’il quitte le terrain, le Brésilien fait n’importe quoi, c’est quasiment mécanique.

Alors là, il est au Brésil, en train de préparer une fête pour le passage à la nouvelle année. Jusque-là tout va bien. Ah oui, mais avec Neymar, une fête, c’est forcément des centaines d’invités près de Rio et ça doit durer plusieurs jours. Qu’il ait envie de s’amuser, de décompresser après une année compliquée, je comprends. On en est tous là. Mais on se retient. On attend des jours meilleurs.

Il n’y a personne dans l’entourage de Neymar pour lui dire que c’est une très mauvaise idée d’organiser ce genre d’agapes alors que la terre entière est confinée, pré-confinée, re-re-confinée ou sous couvre-feu ? Visiblement, si, il y a des gens qui se rendent compte que l’image va être désastreuse, puisque pour ladite fête, on va demander aux invités de laisser leurs smartphones aux vestiaires. Pour être sûr qu’il n’y ait ni photos ni vidéos qui fassent le tour du monde. Donc ça n’est pas de la naïveté, ils savent parfaitement que ça va être terrible pour l’image du footballeur. Alors pourquoi personne ne lui dit carrément stop ?   

L’image des footballeurs responsables et engagés dont on a beaucoup parlé ces derniers temps en prend un coup.  

Avec ce genre de comportement, Neymar foule aux pieds tout ce que les footballeurs ont acquis ces derniers temps, c’est à dire le droit de s’exprimer, de s’engager sur les sujets de société. Ce joueur qu’on a vu en première ligne contre le racisme lors de PSG - Basaksehir en Ligue des champions nous montre là que ce qui compte avant tout pour lui, c’est lui-même et ses petits plaisirs personnels.

Il est au Brésil, un pays où le Covid a déjà fait 190.000 morts, et tout ce qu’il trouve à faire c’est une fête géante ? Je sais bien que les fêtes privées ne sont pas interdites au Brésil, mais il y a encore 500 morts par jour à cause de ce virus dans ce pays. Et Neymar organise une fête digne d’un festival. Et le pire c’est que tous les footballeurs vont se faire traiter d’irresponsables juste à cause de ses bêtises à lui.

Etre un personnage public, ça offre des libertés, ça donne aussi des responsabilités. Neymar a juste oublié la deuxième partie de cette phrase. Un peu comme sur un terrain. Il attaque, mais il oublie de défendre. Allez, il n’est pas trop tard, annuler cette fête géante, ça évitera une gueule de bois mondiale.