Prévention contre le Coronavirus : le message "zlatanesque" de Zlatan Ibrahimovic

  • A
  • A
1:57
L'édito sport est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Chaque jour, la matinale d'Europe 1 revient sur l'un des événements sportifs qui fait l'actualité. Ce vendredi, Virginie Phulpin revient le clip de prévention contre le Coronavirus tourné par Zlatan Ibrahimovic. Comme à son habitude, Zlatan fait du Zlatan et s'auto-caricature pour la bonne cause. Pour une fois, l’égocentrisme sert à aider la collectivité.

Zlatan Ibrahimovic fait de la prévention contre le Covid. Le footballeur du Milan AC est la star d’un clip où il rappelle l’importance des gestes barrière. Pour Virginie Phulpin, il faudrait toujours avoir un Zlatan dans son équipe.  

Quand vous avez 17 ans, que vous allez faire votre rentrée au lycée lundi dans un contexte de confinement, que vous allez retrouver vos copains, est-ce que vous allez plus écouter les médecins, les politiques ou Zlatan Ibrahimovic ? Pas très compliqué comme quizz. Oui, il y a des chances que vous prêtiez un peu plus l’oreille aux conseils du footballeur. C’est sûrement dommage, mais c’est comme ça.

La Lombardie, la région de Milan a donc fait appel à la star du Milan AC pour porter la bonne parole. Un clip où Zlatan fait ce qu’il sait le mieux faire au monde, du Zlatan Ibrahimovic

"Le virus m’a défié, et je l’ai battu. Mais vous n’êtes pas Zlatan, ne défiez pas le virus. Mon jeu d’acteur est aussi bon que le sien… Respectez les règles, portez votre masque". Il joue son rôle à fond. Ca pourrait être un peu lassant. Zlatan fait encore du Zlatan, on a compris, il ne va pas passer sa vie à s’auto-caricaturer. D’accord, mais là ça n’est pas pour tancer un arbitre, c’est pour la bonne cause. Pour une fois que l’égocentrisme sert à aider la collectivité, on ne va pas se plaindre. 

C’est efficace, tout le monde ou presque a vu cette vidéo. 

Si Virginie Phulpin était Zlatan Ibrahimovic, elle dirait que "rien ne résiste à Zlatan". Et le pire c’est que c’est vrai. Ce clip posté ce jeudi après-midi a déjà été vu des centaines de milliers de fois.

Il faut dire qu’il marche sur l’eau en ce moment l’attaquant du Milan AC. Il a quand même 39 ans, et il a déjà marqué six buts en trois matches depuis le début de la saison. Alors s’il peut profiter de son aura de dieu du stade insubmersible et de sa personnalité aussi touchante que ridicule parfois pour être écouté notamment des jeunes, tant mieux.

Les sportifs ont aussi un rôle à jouer pendant cette crise sanitaire. Ça pourrait donner quelques idées en France.