Ligue des Champions : Neymar absent face à Dortmund ? "Ça ressemble à un coup de bluff"

  • A
  • A
2:51
L'édito sport est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h30
Partagez sur :

A quatre jours du match de Ligue des Champions face à Dortmund, une incertitude plane encore sur une éventuelle absence de Neymar. Mais si c'était seulement un coup de bluff de la part du PSG pour perturber son adversaire ?

 

C’est l’édito sport de Virginie Phulpin. Est-ce que Neymar va jouer avec le Paris St Germain en ligue des champions contre Dortmund dans 4 jours ? Le Brésilien est ou était blessé, et le PSG entretient un petit doute autour de sa participation. Pour vous, le club joue surtout à dramatiser la situation, et ça peut être payant. 

La première réaction, c’est de se dire "non mais c’est pas vrai, ça recommence ?" Le PSG ne joue pas la ligue des champions mais participe à la fête de la marmotte. Vous vous souvenez de ce film "Un jour sans fin", où Bill Murray revit sans cesse la même journée ? Là, pour les Parisiens, le réveil sonne en février et tout se remet en place comme les années précédentes. L’angoisse d’une élimination prématurée, l’ombre envahissante des remontadas, et les blessures de Neymar.

Je rassure tout de suite Leonardo, le directeur sportif qui parle de négativité autour du club, ça n’est pas ça. Mais depuis qu’il est à Paris, Neymar n’a joué qu’un match en huitièmes de finale de cette ligue des champions, sur 4 possibles. Donc on a le droit d’avoir quelques appréhensions… Et si le PSG n’avait pas recruté un Brésilien, mais une Arlésienne ?

Ça se déclenche vite, une crise d’angoisse, chez un supporter. Et qu’est-ce qui a provoqué cette petite inquiétude sournoise autour du cas Neymar ? La phrase de l’entraîneur Thomas Tuchel qui a avoué ne pas savoir si son joueur serait prêt à jouer mardi. Alors on se pose 2 secondes, et on se dit qu’il ne peut pas avoir prononcé ces mots-là sans réfléchir. Et s’il l’a fait exprès, ça change tout. 

Ça ressemble plutôt à un coup de bluff, en fait

Je peux me tromper, évidemment, mais ça y ressemble étrangement. Et c’est très bien. D’abord parce que ça voudrait dire que Neymar pourrait jouer, il s’est d’ailleurs entraîné normalement hier. Et aussi que le PSG a un peu grandi. La communication, ça fait partie du football à ce niveau-là, ça ne sert à rien de faire la fine bouche. Vous croyez que les grands clubs européens n’emploient pas ce genre de subterfuge ? On va replonger 7 ans en arrière. Quarts de finale de la Ligue des champions 2013, PSG / FC Barcelone.

A l’aller, nul 2 partout au Parc des Princes. Avant le match retour, Lionel Messi est blessé. Qu’ont fait les Catalans ? Ils ont fait en sorte qu’on ne parle que de ça. Le match arrive, Messi est sur le banc. Les Parisiens dominent et mènent 1 à 0. La qualification leur tend les bras. Et puis Lionel Messi fait son entrée, et ça change jusqu’à l’ambiance dans le stade. On s’est tellement focalisé sur son absence qu’avant même qu’il n’ait touché le ballon le PSG perd tous ses moyens.

Hop, égalisation, le Barça se qualifie, au revoir messieurs. Ca peut marcher, le bluff. Et là, avec Neymar, tout le monde saluerait le savoir-faire parisien. On n’en est pas là mais ça peut être payant.