2:46
  • Copié

Chaque jour, la matinale d'Europe 1 revient sur l'un des événements sportifs qui fait l'actualité. Ce mardi, Virginie Phulpin revient sur l'attribution du Ballon d'Or à Lionel Messi.

Lionel Messi est sacré Ballon d’or 2021. L’Argentin a reçu hier la récompense pour la 7ème fois de sa carrière. Un record évidemment. Ça devient presque lassant. 

Quel suspense ! Je me rongeais les ongles en attendant le verdict. Qui allait être récompensé, est-ce que ça allait être le début d’une nouvelle ère, une surprise ? J’essaie de jouer la scène, d'y croire un peu, mais ça sonne faux. Lionel Messi Ballon d’or, c’est à peu près aussi surprenant que de voir du bleu dans un monochrome d’Yves Klein. Entre la force de l’habitude, les bruits de couloir et le smoking pailleté des grands soirs de Messi, je crois qu’on avait vraiment tous bien compris que l’Argentin serait sacré une fois de plus. 7 Ballons d’or. C’est vertigineux, mais ça banalise aussi l’événement. Ce Ballon d’or est une sorte de ligue fermée entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Depuis 2008, il n’y a que le Croate Luka Modric qui ait réussi à se faire une place au milieu des deux géants dans le palmarès. C’était en 2018. Il avait gagné la Ligue des champions avec le Real Madrid et avait emmené la Croatie en finale de la coupe du monde, c’était compliqué de faire comme s’il n’existait pas. Mais beaucoup d’autres joueurs se sont cassé les dents sur ce Ballon d’or, alors qu’ils avaient ébloui la planète. De Sneijder ou Iniesta en 2010 à Frank Ribéry en 2013. Placés mais jamais gagnants.

Ce Ballon d’or est la chasse gardée de Messi et Ronaldo. Autant le dire clairement, on ne fera pas semblant d’attendre. 7/5 pour l’Argentin. Le Portugais ne reviendra pas au score. Et c’est peut-être tout ce qu’on a appris hier soir, la victoire finale de Lionel Messi. 

Est-ce qu’il méritait d’être sacré hier soir ?

 

En fait, les votants ne répondent pas à la question "quel a été le meilleur joueur de l’année ?" mais "quel est votre joueur préféré ?". Que Messi soit sur le podium pour services rendus à la beauté du football, d’accord. Mais vainqueur ? Ça veut dire que le nom de Messi et les fantasmes qui vont avec comptent plus que les performances.

Si on regarde cette année 2021, Lionel Messi et le FC Barcelone ont été éliminés en 8èmes de finale de la ligue des champions, et ils ont fini 3èmes du championnat d’Espagne. En revanche l’Argentine, emmenée par Messi, a remporté la Copa America, c’est vrai. Vrai mais un peu court pour un Ballon d’or.

En plus c’était une éclaircie avant ses débuts avec le PSG, où on est loin de la flamboyance. Je ne vois même pas comment il peut y avoir photo avec Robert Lewandowski. L’attaquant du Bayern Munich a marqué 64 buts en 53 matches cette année, quand même, il porte son club et il bat les records des légendes allemandes à tout va. Ce n’est pas faire offense à Lionel Messi de dire que le Polonais le méritait plus que lui. Quel est le problème ? Son nom est trop difficile à prononcer ? Ou il n’est pas assez vendeur ?

Messi Ballon d’or, ça n’est jamais un scandale complet, mais ça ne va pas l’encourager à mettre plus d’entrain au PSG. Quoi qu’il fasse, il gagne à la fin.