Confinement : vers des mesures encore plus drastiques ?

  • A
  • A
0:55
Le fait politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Face au danger de propagation du Coronavirus et à l'engorgement des hôpitaux, le gouvernement pourrait envisager de prendre des mesures encore plus drastiques de confinement pour éviter notamment les regroupements dans les parcs comme ceux qui ont eu lieu ce week-end en région parisienne. Le confinement total semble se dessiner avec l'aide de l'armée en particulier en région Île-de-France et Grand Est.

Au sommet de l’État, on s’apprête à employer les grands moyens.

Confinement total avec interdiction de sortir à partir de 18 heures et avec un contrôle des forces de l’ordre qui seraient mobilisées pour faire respecter ces nouvelles consignes. Certains vont jusqu’à évoquer le déploiement de l’armée pour cela.

Ces décisions devraient être prises en début de semaine et certaines sources disent ce mardi soir avec effet dès ce mercredi.

Ce qui est sûr, c’est qu’au sommet de l’État, on est en colère. Ce dimanche, les images des Français qui n’ont pas respecté les consignes de distance ont stupéfait à l’Élysée et Matignon. 

Est-ce cela veut dire que le second tour des élections municipales sera reporté ?

Très certainement ! On comprend qu’il y a un consensus entre le corps médical et les responsables politiques qui, ce dimanche soir, ont presque tous demandé de surprendre les élections.

Mais il y a une foule de problèmes juridiques et réglementaires à régler comme la confirmation de l’élection des maires élus au premier tour.

Et puis, il y a un indice supplémentaire qui montre bien que quelque chose se prépare. Les tractations habituelles pour les alliances entre les deux tours des municipales n’ont pas démarré ou à peine dans les villes alors que les listes doivent être déposées mardi à 18 heures. L’élection est bel est bien contaminée et le confinement électoral approche.