Il est temps que l'énergie solaire offre un avenir radieux à l'Afrique

  • A
  • A
2:42
En attendant demain est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Symbole du réchauffement climatique, la hausse des températures fait peur à tous les scientifiques. Mais il est aussi une formidable ressource énergétique ! Au point de devenir le roi de ce secteur ? 

Le soleil de plus en plus chaud symbolise le réchauffement climatique mais d’un autre côté, il est aussi une formidable ressource ! Et si demain l’énergie "reine" sur Terre était solaire ?

D’ici 2030, les énergies renouvelables vont littéralement explosé dans le monde : multipliées par deux pour fournir 57% de l’électricité contre 26 seulement aujourd’hui ! Et l’énergie du futur pourrait bien être solaire. Et pour cause, le soleil n’a pas d’équivalent :  c'est une ressource primaire, accessible à tous et facilement exploitable. Dans un futur proche  la planète sera capable de produire un terawatt, c’est stratosphérique, c’est 1.000 milliard de watt. Actuellement, le "roi soleil" se nomme la Chine, premier producteur devant les Etats Unis et le Japon. Les pays du Golfe qui dépendent essentiellement du pétrole investissent à leur tour des milliards dans des centrales solaires.

Et la France où se situe-t-elle ?

Loin, car au pays du nucléaire, énergie dé-carbonnée, le solaire a  longtemps été négligé. Résultat, la France, pays du soleil de Pagnol en produit moins que l’Allemagne et que la Grande-Bretagne qui est pourtant davantage réputée pour son crachin que pour son cagnard ! Mais aujourd’hui, afin de nous permettre d’atteindre l’objectif qui prévoit un tiers de renouvelable en 2030, le solaire est encouragé à fond ! Multiplication des panneaux solaires chez les particuliers pour produire sa propre électricité ; incitation des agriculteurs à chauffer leurs serres avec le soleil  mais aussi à équiper les toits de leurs grands bâtiments de cellules voltaïques histoire de faire du business avec cette énergie.

Et c’est l’occasion pour l’Afrique d’accomplir sa révolution solaire ?

Quel potentiel exceptionnel inexploité ! Des records d’ensoleillement : plus de 3.000 heures par an, mais seulement une dizaine de centrales solaires en Afrique sub-Saharienne. Ça bouge chaque année, d’ambitieux chantiers voient le jour : parc solaire au Maroc, centrale flottante au large de la Côte d’Ivoire sans oublier la  multiplication des kits solaires. Une batterie reliée à des panneaux pour éclairer la maison, recharger son portable ou consulter internet. Qotto une start up française vient de lever 6 millions de dollars pour en vendre à 50.000 personnes au Bénin et au Burkina Faso. Cette énergie peut changer la donne pour un continent où aujourd’hui plus 650 millions d’hommes et de femmes sont privé d’électricité, et dire qu’ en 2050, la population aura doublé. Il est temps que le solaire offre un avenir radieux à l’Afrique.