Le succès d'une petite maison d'édition installée à Saint-Pierre-et-Miquelon

, modifié à
  • A
  • A
2:06
© Europe 1
Le pressing est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Tous les jours de la semaine, Axel May vous livre le meilleur des initiatives qui changent le monde, sur le web et en régions ! Aujourd’hui, Europe 1 vous emmène au bout du monde, ou presque, à Saint-Pierre et Miquelon dans l’Atlantique Nord, où malgré l’isolement géographique, la situation économique et le contexte sanitaire, une maison d’édition vient de voir le jour pour faire découvrir cet archipel français.

A six heures trente d’avion de Paris, quand vous avez la chance d’avoir un vol direct, posé dans l’Océan au large du Canada, se trouve un tout petit archipel où flotte le drapeau bleu-blanc-rouge : Saint-Pierre et Miquelon, 240 km2 et des poussières. Là, Caroline Dujardin a décidé cette année de créer une maison d’édition.

Ancienne journaliste pour la Marine nationale, puis en poste dans une collectivité à Arras, elle décide en 2018 de tout lâcher. "J’ai tout plaqué, sauf mon mari", s’amuse-t-elle. Elle pose ses valises à Saint-Pierre, où sa famille paternelle vit depuis le 18e siècle et se lance dans le défi un peu fou de la création d’une maison d’édition. Son nom ? Mon autre France. Cinq ouvrages pour faire découvrir autrement ces îles ont été publiés après moins d’un an d’existence. Le dernier en date est un recueil de correspondances imaginaires autour de la pêche à la morue, qui fit par le passé la richesse économique de l’archipel. Cela s’appelle "Je t’écris depuis…", rédigé par Gersende Aymé et illustré par une artiste locale, La Brume Ensoleillée.

Vous pouvez acheter cet ouvrage à Paris dans la librairie spécialisée Calypso. Trouver des distributeurs dans l’Hexagone sera d’ailleurs le défi l’an prochain de cette toute jeune maison d’édition, car les frais d’envoi directement depuis Saint-Pierre sont élevés.