2:44
  • Copié

Un an après la double explosion du port de Beyrouth, le Liban est toujours dans le chaos. A l'hôpital des soeurs du Rosaire, qu'Europe 1 avait visité après le drame, la reconstruction de l'établissement n'est toujours pas terminée. "On avait 200 lits avant. Actuellement, on peut admettre jusqu'à 40 patients", confie une des responsables.