La journée la plus chaude, un réchauffement inédit, "l'homme volant" prêt à traverser la Manche

, modifié à
  • A
  • A
Désolé, ce contenu n'est plus disponible.
Le journal de 8h d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le Brief - Les trois infos qu'il ne fallait pas manquer à 7h : on devrait dépasser les 40°C aujourd'hui avec des pointes à 43°C localement. Le réchauffement actuel, une première en 2.000 ans. Francky Zapata prêt à traverser la Manche sur son "Flyboard". 

Les températures au maximum ce jeudi

 

La journée qui s’annonce pourrait être en moyenne plus chaude que les pires jours de la canicule de 2003. Vingt départements allant du Nord à Paris sont en vigilance rouge. Ça concerne 20 millions de personnes. On devrait dépasser les 40°C avec des pointes à 43°C localement. Et nous ne sommes pas les seuls à souffrir. Des records de chaleur absolus ont été franchis hier en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne reste plus que 24 heures à tenir avant le retour de températures plus fraîches.

 

Le réchauffement actuel, une première en 2.000 ans

 

Des épisodes de chaleur extrême qui n’ont rien d’anodin. Au cours des 2.000 dernières années, jamais les températures n'ont augmenté aussi rapidement et aussi régulièrement qu'à la fin du 20 siècle. Quand après-guerre, la production et la consommation ont atteint des niveaux sans précédent.

C’est la conclusion de deux études parues hier. Pour leurs auteurs, ce résultat souligne le caractère extraordinaire du changement climatique actuel.

 

"L'homme volant" prêt à traverser la Manche 

Rappelez-vous, le 14 juillet dernier, sur les Champs Elysées, il avait fait sensation en volant à plusieurs dizaines de mètres du sol sur son flyboard. Francky Zapata, dit l’homme volant, va tenter aujourd’hui de traverser la sa plateforme à turboréacteurs. Francky Zapata doit s'envoler de la plage de Sangatte entre 8h et 10h30 pour franchir la Manche en "une vingtaine de minutes, à environ 140 km/h et à 15/20 mètres au-dessus de l'eau. Pour cette traversée de 35 km, il devra tout de même se ravitailler en route côté anglais en se posant sur un bateau pour changer de sac à dos.