Du nouveau dans l'affaire Estelle Mouzin, Uber accusé de polluer, très bon démarrage pour "J'Accuse"

  • A
  • A
Désolé, ce contenu n'est plus disponible.
Le journal de 8h d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le Brief - Ce qu'il ne fallait pas manquer de ce jeudi 21 novembre à 17 heures : l'ex-femme de Michel Fourniret entendue dans l'affaire Estelle Mouzin, Uber accusé de polluer par plusieurs associations européennes, très bon démarrage pour "J'Accuse" malgré les polémiques autour de son réalisateur Roman Polanski.

Du nouveau dans l'affaire Estelle Mouzin

On démarre avec du nouveau dans l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin, en 2003. L'ex-femme de Michel Fourniret, Monique Olivier, a été entendue par la juge d'instruction jeudi. Elle est interrogée sur l'alibi de son ex-mari le jour de la disparition de la fillette de 9 ans en Seine-et-Marne. Je vous rappelle que son corps n'a jamais été retrouvé et que les nombreuses pistes envisagées par les enquêteurs n'ont rien donné à ce jour.

Uber accuser de polluer

Uber, ça rime avec pollueur : c'est le constat de plusieurs ONG européennes qui dénoncent l'augmentation de la pollution au CO2 et au diesel par la célèbre plateforme de VTC. Petite comparaison, à Paris et à Londres, je cite "les kilomètres effectués par ces voitures supplémentaires produisent environ 515 kilotonnes d'émissions de CO2 par an", soit l'équivalent de "250.000 voitures supplémentaires appartenant à des particuliers". Une critique et une solution proposée par les ONG… que Uber décide d'aider ses chauffeurs à se doter de voitures moins polluantes.

Très bon démarrage pour "J'Accuse"

On termine ce Brief avec une info cinéma. Malgré les polémiques autour de son réalisateur Roman Polanski le film J'Accuse a réalisé un très bon démarrage avec 500.000 entrées en France depuis sa sortie en salles, mercredi dernier. C'est le meilleur démarrage de la carrière du réalisateur accusé une nouvelle fois de viol.