Ça vaut le détour - En gyropode dans les vignes de Condrieu

SAISON 2016 - 2017 , modifié à
  • A
  • A
3:01
Partagez sur :

Chaque jour, pendant l'été, Europe 1 vous fait découvrir un endroit caché sur la route de vos vacances.

Ce jeudi, nous partons dans les vignes de Condrieu, au sud de Lyon, là où l'on élabore le vin blanc si réputé du même nom, juste à côté du vignoble de Côte-Rôtie. Et pour se promener dans ces vignes en terrasse, où les pentes frôlent parfois les 50%, rien de tel qu'un gyropode, un véhicule électrique à roues crantées qui vient à bout de tous les reliefs. 

"Un ascenseur sous les pieds". Le gyropode semble avoir été conçu pour escalader les pentes vives du vignoble de Condrieu. Le gyropode ? Une plate-forme avec deux grosses roues sur les côtés et un manche pour faire avancer l'ensemble. Et avec ce moyen de transport, monter les côtes les plus raides, même avec des cailloux devient un jeu d'enfants, assure François, gérant de Mobilboard Condrieu : "C'est un peu comme un tracteur, il a beaucoup de couple. Il accepte des pentes importantes quelle que soit la nature du sol. Les gens sont conquis par le fait qu'ils ont un ascenseur sous les pieds."

gyroc

Crédit photo : Jean-Luc Boujon/Europe 1.

Vignes en terrasses. Au bout de 20 minutes, les utilisateurs maîtrisent plutôt bien leur machine. L'escalade du vignoble commence alors. "On va se faufiler derrière les remparts et monter tranquillement", commande François.  C'est alors le moment les terrasses de vignes, avec différentes couleurs de pierre. "Ça s'effondre tout le temps, donc il faut les remonter ces murets. C'est un travail de Titan. Pour ces vins de la vallée du Rhône, tout est fait manuellement."

Hors des sentiers battus. Le paysage s’admire à 360 degrés. La balade est instructive, ludique et sans efforts. Emmanuelle et Jean-Philippe, venus avec un groupe de collègues sont sous le charme. "Ça permet de découvrir Condrieu d'une manière originale. Malgré quelques appréhensions et un petit temps d'adaptation, c'est génial. Habituellement, je ne viens pas jusqu'ici, c'est hors des sentiers battus." Même appréciation chez son ami : "Il y a un sentiment de liberté, on va assez vite. On est partis du centre du village, là on est en haut des vignes. La balade est vraiment sympa." Après une petite pointe de vitesse au bord du Rhône, place à la dégustation de vins avec modération. 

Le gyropode, activité présente depuis sept ans, est en plein boom. Plusieurs boucles sont possibles dans le secteur. La seule condition pour monter sur cette drôle de machine : avoir 14 ans minimum et peser plus de 45 kilos.

Les émissions précédentes