Régis Mailhot : "Frédéric François, terminé le 'je t'aime à l'italienne', maintenant c'est 'je t'aime en distanciel'"

  • A
  • A