Laurent Barat sur l'attaque de Champigny-sur-Marne : "Pour le virus de la violence, il n'existe aucun geste barrière"

  • A
  • A