Il était une fois : Ni oui ni non

  • A
  • A
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous fait découvrir Ni oui ni non

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore Tomi Ungerer, on lui doit notamment le livre Les trois brigands, Nuage bleu ou encore Otto, autobiographie d’un ours en peluche. Ce géant de la littérature jeunesse a 86 ans mais il n’a rien perdu de sa malice et de sa sagacité. Son dernier livre est donc une compilation de 100 questions posées par des enfants dans Philosophie Magazine. Des interrogations très variées : comment dire à quelqu'un qu'on l'aime ? Et se faire des amis quand on est timide ? Pourquoi on a des couleurs préférées ? Pourquoi y a-t-il de l'argent ?

Des réponses entre provocations et exemples concrets. Tomi Ungerer s’en sort à merveille avec ces interrogations. Il commente, illustre, provoque beaucoup, il adore ça, mais pas question pour autant de prendre les enfants pour des êtres décérébrés. Pour leur répondre, il se met à leur place sans jamais les prendre de haut. "Je ne cherche pas à les impressionner", nous confie-t-il. "Je leur parle toujours comme des égaux". 

Tomi Ungerer ne cache jamais la vérité, même quand elle est un peu crue à entendre. Il ne se limite pas non plus dans son vocabulaire quand il parle aux enfants. Et quand il ne sait pas répondre, il s’en sort par une pirouette ou un exemple absurde. Si vous ne connaissez pas encore l’immense œuvre de Tomi Ungerer, c’est l’occasion rêvée.

* Ni oui ni non, réponses à 100 questions philosophiques d’enfants de Tomi Ungerer (L’école des loisirs)