EXTRAIT - Eddy Mitchell évoque Bill Haley et Eddie Constantine, ses idoles d'enfance

  • A
  • A