Un 1er mai à distance entre travailleurs en lutte et un président à l’opéra de Sydney

  • A
  • A