1984 - La France s'impose grâce à une erreur du gardien espagnol

SAISON 2015 - 2016 , modifié à
  • A
  • A
1:32
Partagez sur :

Les Bleus du football décrochent enfin leur premier titre international.

Michel Platini est le grand artisan de ce sacre et termine même meilleur marqueur de la compétition avec neuf buts. Mais un autre joueur accompagne Platini dans la légende.

En finale, la France affronte l'Espagne. Peu avant l'heure de jeu, l'arbitre siffle un coup-franc. Dans les cages espagnoles, se trouve Luis Arconada qui a jusque-là été parfait et qui a même sauvé la Roja à plusieurs reprises dans la compétition. Le tir brossé de Platini au ras du sol n'est pas très appuyé. Bien placé sur la trajectoire, Arconada le capte facilement dans le creux de ses bras. Et puis, l'impensable arrive : la ballon se dérobe, passe sous le ventre du gardien sans que l'on comprenne vraiment comment et finit par franchir lentement la ligne de but. L'Espagne ne s'en remettra pas et Arconada non plus.

24 ans après, en 2008, l'Espagne rejoue une finale de l'Euro et cette fois-ci, la gagne. Ce jour-là, l'un des gardiens espagnols monte à la tribune chercher sa médaille avec, sur les épaules, le maillot que portait Arconada lors de la finale de 1984. L'homme qui remet les médailles est le président de l'UEFA, un certain Michel Platini.

Les émissions précédentes