Ronsard et ses muses (ou l'amour platonique)

  • A
  • A
6:14
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Il n'y a pas que le sexe dans la vie ! Il y a l'amour pur et chaste, l'amour platonique aussi! Ah combien de poèmes, combien d'Alexandrins n'eussent pas vu le jour, fussent morts dans l'œuf, si la dame était passée à la casserole... Exemple édifiant ? Hélène de Surgères, née le 9 avril 1545 au Château de Surgères, en Saintonge, ultime inspiratrice du grand Ronsard. Elle faisait partie de l'entourage proche de Catherine de Médicis. Ronsard dédia 130 sonnets à cette femme qu'il aima éperdument et vainement durant de nombreuses années.