6:03
  • Copié

Hippocrate, le père de la médecine, pensait le cerveau comme une éponge, aspirant l’humidité du corps et rejetant le trop plein par les yeux, formant ainsi les larmes. Mais toutes les époques n’envisagent pas les pleurs de la même façon. Dans l’Antiquité, le poète grec Homère oppose les larmes glorieuses des hommes, aux pleurs de lamentation des femmes. Au Moyen-Age, on larmoie énormément : les larmes sont de contrition, de repentance pour les péchés. Au 17ème siècle, celui des Lumières, les hommes pleurent sans crainte; on considère les larmes comme la preuve de leur humanité. Mais à partir du 19ème siècle, les larmes sont considérées comme le signe le plus manifeste de la fragilité féminine…