Clémentine Portier-Kaltenbach

Ses rendez-vous sur Europe 1

16H43 - 16H50 : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi Dans l'intimité de l'Histoire

Ses derniers replays

  • 17H09 "Fleurs du mal et fleurs de peau...

    C'est à l'Hôpital Saint Louis, créé par Henri IV pour accueillir les pestiférés que nait la dermatologie française. Mais les médecins font face à un vrai casse tête : comment apprendre aux étudiants à reconnaitre telle ou telle maladie de peau ? Le Docteur Lailler a l’idée de faire reproduire les maladies de peau à l’aide de moulages de cire donnant une représentation en relief de toutes les affections cutanées. 

  • 21/04/2021 A quoi rêve la Reine ?

    Depuis le 6 février 1952, date de son couronnement à l'âge de 25 ans en l'Abbaye de Westminster, la reine d'Angleterre Elisabeth II ne s'appartient plus. Elle appartient à ses millions de sujets de par le monde, avides de tout savoir d'elle ! Est-elle vraiment l'une des femmes les plus riches au monde ? Paie-t-elle des impôts et combien ? Où est-elle en ce moment même ? De quelle couleur sera le chapeau du jour ? Mais la grande question est ailleurs : quand on est reine d'Angleterre et que l'on a tout, à quoi rêve-t-on ?

  • 20/04/2021 Dans la tête des poètes

    Vous êtes vous déjà demandé quelle histoire se cachait derrière votre poème préféré ? Nous dévoiler cette histoire derrière l’œuvre, c’est l'exercice brillant auquel s'est livré l'auteur Jean-Joseph Julaud dans son dernier ouvrage qui nous entraîne "Dans la tête des poètes" (First Editions). De Rimbaud à Victor Hugo, les plus célèbres poèmes sont passés au peigne fin.

  • 19/04/2021 Les grands misogynes de l'Histoire

    "Depuis Adam, il n'y a guère de méfaits en ce monde où une femme ne soit entrée pour quelque chose…" écrit William Thackheray, auteur du 19ème. Plongée au cœur de la "misogynie", littéralement la haine des femmes, qui vient du grec ancien misos/haine et de gyné, la femme.

  • 16/04/2021 La statue de la Liberté

    Le 24 octobre 1881, il y a 140 ans, l’ambassadeur américain Morton reçoit officiellement, au nom des États-Unis, la statue de la Liberté, cadeau monumental qu’offre la France à son pays. Pourquoi ce jour-là en particulier ? En l’honneur de l’anniversaire de la reddition anglaise à la bataille de Yorktown, explique Clémentine Portier-Kaltenbach.