Mathilde de Morny, la duchesse qui voulait être un homme

  • A
  • A
7:06
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

"Personne ne voit le garçon qui est en vous". C'est le duc de Sesto, son beau père qui s'adresse en ces termes à Mathilde de Morny, alors qu'elle n'est encore qu'adolescente et vit entre Paris et la Cour d'Espagne. Mathilde se sent homme et aime les femmes. Mais comment assumer un tel choix alors qu'elle est la nièce de l'Empereur Napoléon III et l'arrière petite fille de Joséphine de Beauharnais ? En habitant Paris qui est à l'époque la capitale européenne de l'homosexualité. Vêtue d'un complet veston, les cheveux coupés courts, le cigare à la bouche, Mathilde y devient Missy, Max, oncle Max ou encore "Monsieur le Marquis", figure de proue des cercles saphiques de la Belle Epoque. Colette fut l'une de ses maitresses.