Les grands misogynes de l'Histoire

  • A
  • A
5:15
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

"Depuis Adam, il n'y a guère de méfaits en ce monde où une femme ne soit entrée pour quelque chose…" écrit William Thackheray, auteur du 19ème. Plongée au cœur de la "misogynie", littéralement la haine des femmes, qui vient du grec ancien misos/haine et de gyné, la femme.

La misogynie ne date pas d'hier ! Elle s’enracine déjà dans les représentations antiques de la femme. La femme est maléfique, violente, curieuse. Les déesses sont ombrageuses, jalouses, inquiétantes. Dans la Bible bien sur : Ève est pécheresse. Dès l’Antiquité, le discours misogyne est organisé : la femme est lubrique et dangereuse. La féminité, c'est la défectuosité. Mais si les misogynes ont la dent dure, il faut reconnaitre que bien souvent ils ne manquent pas d’humour : "Il y a deux ans que je n'ai pas parlé à ma femme. C'est pour ne pas l'interrompre" disait Jules Renard…