Les dents du Roi Soleil

  • A
  • A
6:30
© Europe 1
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Louis XIV a de très mauvaises dents et ce depuis très jeune, ce qui fait qu’il avale plus qu’il ne mâche. En 1676, il commence à avoir de violentes douleurs dentaires et dix ans plus tard, il ne lui restera plus une seule dent à la mâchoire supérieure et celles du bas sont cariées. Il n’a alors que 47 ans. Pendant 30 ans, il devra cacher un sourire édenté dernière une bouche pincée. Les essences de girofle et de thym apaisent les douleurs et quand elles deviennent insupportables, le dentiste royal soigne ou arrache les chicots noirâtres du roi avec un élévatoire, invention nouvelle. Le roi souffre le martyre et bien souvent, les essences destinées à le soulager sont si fortes qu’elles lui brûlent la bouche et le font vomir ; il a de fréquents abcès aux gencives qui enflent ses joues et déforment son visage...