Le fouet et la fessée

  • A
  • A
7:40
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Au 18e siècle, le fouet règne en maitre. Les enfants sont fouettés à la maison comme à l'école, les soldats connaissent les châtiments corporels et la fustigation est la règle dans les couvents et dans les prisons. Dans un tout autre registre, tous les romans érotiques de la période célèbrent les verges dans le boudoir et au couvent... Brantome raconte que Catherine de Médicis prenait plaisir à fouetter, à corriger elle-même les filles de son escadron volant à fesses nues. Et Rousseau raconte avec émotion la scène de la fessée...