5:04
  • Copié

Pendant la Seconde guerre mondiale, l'Urss est le seul pays d'Europe à envoyer des femmes par régiments entiers se battre sur le front. On estime qu'elles seront près d’un million sous les drapeaux à la fin de la guerre, parmi lesquelles deux milles tireuses d'élite dont la moitié seulement survivront à la guerre. La meilleure d’entre elle, héroïne de l’Union soviétique, fut Lioudmila Pavlitchenko, alias Lady Death, la plus grande sniper de l’armée soviétique…