5:42
  • Copié

En matière de sexualité, les dieux grecs en connaissent un rayon ! C’est du moins ce que nous disent les deux récits qui sont les sources essentielles de la mythologie grecque : "L'Iliade" et "l'Odyssée" d'Homère et "la Théogonie" d'Hésiode. "La Théogonie", datant du 8eme siècle avant JC, est un récit de l'origine des Dieux. Au commencement, il y a le chaos, le vide et la nuit. Eros, dieu primordial de l'amour et de la puissance créatrice, est issu de ce chaos. Il est le premier dieu. C'est lui qui permet l'union de la terre, Gaïa, puissance féminine, et du ciel, Ouranos, puissance masculine. Eros va bien sûr donner le mot : "érotisme".

Dans une passionnante interview, l'helléniste Giulia Sissa, auteure de nombreux ouvrages sur la sexualité sous l'Antiquité, nous raconte la sexualité des dieux grecs: ils sont comme nous, eux aussi ont des problèmes de cœurs, connaissent les rivalités, des jalousies. Le premier d’entre eux Zeus est un séducteur impénitent. Il se transforme très souvent pour approcher les femmes qu’il convoite. De nos jours, il aurait de gros problèmes...