6:58
  • Copié

Selon une légende qui à la peau dure, douze crânes de cristal étaient utilisés par les Aztèques pour pratiquer la magie noire. Au 16e siècle, à l'arrivée des conquérants espagnols, ils furent dispersés par des prêtres pour que leurs pouvoirs ne tombent pas entre des mains ennemies. Si aucun texte pré-colombien ne mentionne l’existence de ces crânes, plusieurs aventuriers sont partis à leur recherche au fil des siècles, et certains faussaires ont même atterri dans les vitrines des musées les plus vénérables...

Pour tout savoir de cette légende et des affaires de falsification les plus mémorables, Clémentine Portier-Kaltenbach vous conseille le livre Faux trésors et impostures de Marie-Eve Sténuit, disponible aux éditions du Trésor.