Allan Kardec le père du spiritisme, l'homme qui faisait parler les morts !

  • A
  • A
6:57
Dans l'intimité de l'Histoire est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Né en 1804 , Hippolyte Léon Denizard Rivail, alias Allan Kardec, croyait dur comme fer en la survivance de l'esprit après la mort. Il en a fait son épitaphe : "Naître, Vivre, renaître et progresser sans cesse, telle est la loi"…A l'origine, c'est un instituteur catholique lyonnais. Il a beaucoup écrit et réfléchi à la manière d'enseigner, publié de nombreux manuels, et devient directeur d'un Institut pédagogique à Paris. Un jour, un cercle spirite fait appel à lui pour qu'il mette un peu d'ordre dans le fouillis des communications reçues des esprits lors de séances de tables tournantes. Venue des Etats-Unis, cette pratique des tables tournantes connait alors un succès fou et séduit de nombreuses personnalités comme Victor Hugo, Théophile Gautier Victorien Sardou et le romancier Conan Doyle… Karadec est si bouleversé par ses premières expériences qu'il va se vouer entièrement à ce qu'il considère comme une mystique et une science nouvelle. Il va publier la Bible du Spiritisme : le Livre des Esprits et Livre des Médiums. En 1858, il fonde la Revue Spirite, qui existe encore de nos jours.