Vers une radicalisation des défenseurs du climat

  • A
  • A
3:04
Le monde bouge est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Alors que le siège de BP à Londres a ét bloqué pour l’arrivée du nouveau patron du géant pétrolier et que Siemens a été conspué en Assemblée Générale à Munich à cause de sa participation à la ligne ferroviaire vers une mine de charbon en Australie. Le journal The Guardian refuse désormais toute publicité de la part de producteur d’énergie fossile. On assiste à une radicalisation des défenseurs du climat qui n’adhèrent plus aux promesses de réductions de C02.