Les villes américaines soutiennent les Accords de Paris

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
3:49
© SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Xavier Yvon revient sur la coalition des villes américaines pour continuer l'action des Accords de Paris malgré la sortie annoncée des Etats-Unis. 

Notre rdv tous les dimanches matin « American Breakfast »… avec notre correspondant aux Etats-Unis, Xavier YVON… Bonjour Xavier…

Good morning Sébastien… Bonjour à tous

Quel est le programme ce matin, Xavier ?

On verra comment les autorités locales américaines un peu partout reprennent à leur compte les Accords de Paris, 10 jours après le retrait des Etats-Unis… et puis je vous raconterai comment au nom de la liberté religieuse on peut porter une passoire sur la tête sur son permis de conduire…

Dès que Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis des Accords de Paris, une coalition de ville et d’Etats américains ont promis de prendre le relais…. Et c’est ce qu’ils font, Xavier

Oui, mardi, un responsable américain a été reçu à Pékin avec tous les honneurs par le président chinois… ensemble ils ont parlé pendant une heure de climat et de technologique verte… mais cet Américain n’était pas membre du gouvernement ni conseiller de Donald Trump… non, c’était Jerry Brown, le gouverneur de Californie… ll a pris la tête d’une alliance de pouvoirs locaux qui veulent se substituer à l’Administration fédérale, pour respecter les Accords de Paris et lutter contre le réchauffement climatique …

« En Chine désormais le leader américain, c’est Brown, pas Trump », titrait même en Une lendemain le Los Angeles Times, photo à l’appui…

Et c’est vrai que le ministre de l’Energie de Donald Trump était à Pékin ce jour-là, mais lui n’a pas eu le droit à un tel traitement…

La Californie, si elle était indépendante, serait la 6e économie mondiale, la Chine est la 2e… et les 2 ont signé des accords pour réduire les émissions de carbone.

Et la Californie n’est pas la seule à se mobiliser, Xavier ?

C’est vrai, il y a aussi l’Etat le plus concerné par la montée des eaux : Hawaï… son gouverneur, en chemise hawaïenne et collier de fleurs a signé mardi une nouvelle loi devant les caméras…

SON «Avec cette signature, l’Etat d’Hawaï est le 1er Etat américain à rejoindre les Accords de Paris »… une loi pour appliquer les objectifs de réduction de la pollution…

Et les villes s’y mettent aussi… souvenez-vous Donald Trump avait dit se soucier plus des habitants de Pittsburg que de Paris… et bien les maires des 2 villes William Peduto et Anne Hidalgo ont signé une tribune commune cette semaine… rappelant leur engagement commun pour des villes plus vertes…

Et même sur les terres républicains, dans ces Etats du Midwest qui ont voté Trump, la où on applaudit le retrait de l’accord de Paris, et bien les énergies renouvelables sont en plein boom… c’est le NYTimes qui a enquêté… Exemple avec le Kansas… c’est l’Etat américain qui est le plus en avance en matière d’énergie éolienne… 1/3 de son électricité vient du vent, ça pourrait être la moitié d’ici 2 ans… Et ce n’est pas le seul… l’immense majorité de l’energie éolienne produite aux Etats-Unis l’est dans des Etats républicains… comme le Texas… Ce n’est pas le bien de la planète qui les motive, mais les bénéfices économiques : ça coute moins cher, ça crée des emplois, et ça rapporte aux fermiers qui accueillent les éoliennes dans leurs champs… Autant d’exemples qui montrent que Donald Trump va à contre-courant de l’Histoire.

Les Etats-Unis, pays de paradoxes… la prochaine histoire que vous voulez nous raconter le montre très bien….

Oui, si vous allez un jour à Chandler dans l’Arizona, et que vous un Uber en Arizona, ne vous étonnez pas si vous tombez sur un chauffeur avec une passoire sur la tête Il s’appelle Sean Corbett, et c’est sa « religion » le pastafarisme, qui lui commande porter ce chapeau…

SON"Le Pastafarisme fait partie de l’église du monstre en spaghetti volant… qui dit que le monde a été créé il y a 5000 ans par un monstre en spaghetti volant.”

Pour respecter sa foi, Sean Corbett a obtenu de pouvoir porter sa passoire sur sa photo de permis de conduire… ça lui a pris 2 ans et il a réussi… ça fait partie de l’esprit de cette religion, bien sur satirique… elle a été créée il y a 12 ans par un étudiant de l’Oregon qui voulait protester contre les excès de la liberté religieuse… un principe sacro-saint aux Etats-Unis…

Les adeptes du Pastafarisme veulent prouver à quel point ça peut mener au ridicule, c’est réussi…

Et puis on termine avec ces Américains qui ont une solution radicale pour éviter de mettre enceinte leurs conquêtes d’une nuit…

Oui, ça y est l’été est enfin là, à New York… il fait plus de 30 degrés ce WE… enfin, les jeunes et riches célibataires de Manhattan peuvent aller profiter de leurs maisons des Hamptons au bord des plages huppées… faire la fête et draguer…sans oublier de prendre leur précaution… faire une vasectomie… l’opération pour se faire stériliser… ils sont de plus en plus nombreux raconte le New York Post… pourquoi ? parce qu’ils craignent d’être pris au piège par des femmes qui cherchent à tomber enceinte… pour ensuite obtenir une rente ou bien des papiers… le tabloïd cite des urologues qui voient défiler de plus en plus de célibataires aisés… par exemple ce top model qui se décrit comme un « tarzan aux yeux clairs », qui couche avec une femme différente chaque we et qui estime que 20% d’entre elles cherchent à tomber enceinte de lui… Cet autre propriétaire d’une maison à 1 milllion et demi de dollars assure : « la vasectomie c’est une assurance »… il a quand même fait congeler son sperme avant, au cas où il souhaiterait avoir des enfants un jour.

Oui il faudra quand même des enfants pour peupler cette planète qu’on essaye de sauver de la pollution ! merci Xavier Yvon, bon dimanche au soleil donc…

A dimanche prochain !<

Les émissions précédentes