3:28
  • Copié
SAISON 2013 - 2014, modifié à

Cette semaine Marjolaine nous emmène à Amsterdam. Visitez un musée sur les civilisations du monde, découvrez la maison d’Anne Franck et promenez-vous au clair de lune !

- Un musée passionnant

Le Tropenmuseum, musée des tropiques en français (Linnaeusstraat, 2 – Tramway 9, arrêt Eerste van Swindenstraat – www.tropenmuseum.nl – Entrée plein tarif : à partir de 10 €), se trouve dans un imposant bâtiment à la façade austère, typique d’Amsterdam, avec ses briques et son toit en escalier. Il est situé près du parc de Plantage, un peu à l’écart de la ville, entouré de verdure. Ce musée est un excellent compromis pour les enfants et les parents, car tout le monde y trouve son compte. En visitant l’exposition permanente, vous traverserez le monde en quelques pas : marché africain, souk, bidonville indien… Les reconstitutions sont très bien faites et il y a même des maisons que vous pouvez visiter, comme la yourte mongole ou la tente de bédouin. Au milieu de tout cela, des œuvres d’art du monde entier sont exposées. Vous trouverez aussi un kinder museum (musée pour enfants), réservé aux 6-12 ans, avec des projections de films, des spectacles de danse… L’idée est de laisser les enfants dans cette partie du musée pendant que vous visitez l’exposition temporaire « Zwart & Wit » (Noir et blanc), du 1er novembre 2013 au 1er juillet 2014. Il s’agit d’une exposition qui revient sur la période qui a suivi l’esclavagisme : Amsterdam étant un port et les Pays-Bas étant un pays qui avait des colonies, des esclaves y transitaient. C’est donc un sujet que les Amstellodamois connaissent. Le musée expose des photos sur le thème de la cohabitation entre esclaves affranchis et Européens depuis 1863, date de l’abolition de l’esclavage, jusqu’à nos jours.

- Quartier chic et choc

Jordaan (Tramway 3 et 10, arrêt Marnixplein) est le nom d’un quartier d’Amsterdam. Comme la plupart des quartiers ouvriers des grandes villes, il devient de plus en plus bobo. Vous y trouverez des ruelles pleines de charme, des maisons étroites, des péniches sur les canaux… C’est également là que cous découvrirez le Het Anne Franck Huis, la maison d’Anne Franck, où elle vivait avec ses parents et sa sœur (Prinsengracht 267 – Tramway 13, 14 et 17, arrêt Westermarkt – www.annefrank.org – Entrée plein tarif : 9 €). Avec l’arrivée d’une nouvelle population, on voit apparaître de petites boutiques, des bars, des restaurants au concept original. Il y a par exemple un magasin rempli de pots de perles de verre de Murano ou de Bohème de toutes les couleurs. Ou encore une boutique qui vend des reproductions de jouets anciens, ainsi que des voitures à pédales.

- Promenade nocturne

Puisque vous êtes dans le coin, offrez-vous une balade au clair de lune le long des canaux. Remontez jusqu’au Brouwersgracht, le canal des brasseurs qui est un peu plus au nord. C’est un endroit très fleuri avec beaucoup de petits ponts et des entrepôts à volets rouges transformés en loft.

Retrouvez encore plus d’adresses dans le guide Un Grand Week-end à Amsterdam 2014 et posez toutes vos questions sur la page Facebook de la collection : http://www.facebook.com/GuidesUnGrandWeekend