2:30
  • Copié

Chaque matin, Pierre de Vilno fait le point sur les dernières innovations automobiles.

Innovation : Honda invente un tout nouveau moteur pour moins polluer

C’est exactement cela, et c’est une indiscrétion de nos confrères du journal américain Auto Guide, qui se trompe rarement, alors que les gens de Honda France ne confirment rien.
En effet, Honda invente un moteur avec une technologie tout à fait nouvelle et pour ainsi dire insensée, on est au stade où tout le monde dit chiche, un peu comme quand on a vu, ébahis, rouler la première voiture à moteur, au XIXème.

A ce point là ?

Franchement, si ça marche, ça sera dans le Guiness des records. Ce brevet pourrait rapporter des milliards à Honda car tout le monde voudra s’y mettre.
Explication : Un moteur comporte des cylindres. Deux sur la deux chevaux et 16 sur la Bugatti. La plupart du temps, aujourd’hui, y en a quatre.
Le cylindre renferme tout un mécanisme composé principalement d’un piston, projeté dans le cylindre par le vilebrequin et la bielle.
Alors imaginez un cylindre, comme une canette de soda. L’alésage, c’est à dire le diamètre restera le même mais c’est la course, autrement dit la hauteur qui variera.
L’idée, dans un moteur deux litres quatre cylindres en ligne, c'est de placer les plus longs au milieu et les plus courts aux extrémités: 300 en un, 800 en deux, 500 en trois et 400 en quatre.

Qu’est ce que ça change ?

C’est le passage d’un cylindre à l’autre qui entraîne le moteur, or la voiture n’est pas utilisée toujours à pleine puissance, loin de là.
Donc à faible puissance, le moteur de deux litres de cylindrées pourrait en fait ne consommer et donc polluer que la moitié du carburant nécessaire, puisque le moteur ne délivrera que la moitié de la puissance.

C’est assez complexe, mais depuis quelques années déjà, on teste deux choses: 
- la première, c’est le fameux downsizing qui consiste à faire des moteurs de plus en plus petits.
- la seconde, c'est la désactivation des cylindres de série par exemple sur le moteur  essence TSi 150 de la VW Golf : lorsque la voiture n’est que peu sollicitée, elle ne marche que sur deux cylindres au lieu de quatre.

Faut-il croire à cette innovation ?

Honda a fait ses preuves en qualité de motoristes, que ce soit en matière d’auto ou de cycles. Depuis des décennies, les Honda sont des voitures ultra fiables. La raison pour laquelle on en voit peu en France, c’est que depuis 20 ans, on privilégie le diesel et Honda y est venu tard.
Aux États-Unis, la voiture de l’étudiant c’est la Honda Civic qui n'est pas chère, économe mais également ultra fiable.

Si Honda ne communique pas, c’est que ce n’est pas fait ou que ce n’est pas prêt. Lorsque ce sera au point, ce sera une vision totalement différente de la manière de concevoir un moteur.