Le vrai-faux bois exotique qui limite la déforestation sauvage

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
1:52
Partagez sur :

Chaque matin, Anne Legall nous présente une nouveauté ou une innovation pour faciliter notre quotidien.

On parle des nouveaux objets du quotidien avec aujourd'hui le vrai-faux bois exotique.

C'est un bois de construction et de décoration qui ressemble à un bois exotique. Il a le même aspect et le même toucher que du teck ou de l'acajou tout en étant aussi résistant.  Il vieillit aussi bien que ces bois exotiques.Il s'agit en fait de bois de pin, qui a été traité selon une méthode brevetée mise au point par une entreprise norvégienne qui s'appelle KEBONY.
L’intérêt de ce vrai faux bois exotique c'est évidemment de préserver les forêts tropicales qui font face depuis quelques années a une explosion de la demande de bois exotiques.

Et comment peut on modifier les propriétés d'un bois ? Chaque essence ayant ses caractéristiques normalement.

On trouve une vidéo d'explication sur le site internet, un site  qui valorise les initiatives positives pour la planète.
Le procédé consiste en une imprégnation sous pression du bois par une solution alcoolique issue  des déchets agricoles comme le maïs.Le bois est ensuite chauffé.
Ce procédé fait gonfler les cellules du bois c'est ce qui stabilise et densifie ce bois de façon définitive.

Le résultat est tellement trompeur que lorsque la ville D'Oslo a choisi ce bois pour le revêtement mural d'un station de métro, raconte un journaliste de Sparknews, que certains défenseurs de l'environnement pensaient qu'il s’agissait d'un bois tropical illégal et se sont plaints aux autorités.

On trouve ce produit en France ?

Dix ans après le lancement de ce bois Kebony en Norvège, on le trouve désormais dans 22 pays et notamment en France chez certains revendeurs. C'est un produit cher, haut de gamme mais il est garanti 30 ans.

Et c'est un geste de développement durable pour la planète...

Les émissions précédentes