Une interview dont tout le monde parle, la mort d’un candidat de “Koh-Lanta”, les femmes dans les médias en temps de COVID et la fin d’une ère

  • A
  • A
10:31
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

C’est en Une de "Paris Match" ce jeudi. Le magazine a retrouvé Nafissatou Dialo, la femme de chambre du Sofitel qui a accusé Dominique Strauss-Kahn de l’avoir violée. On vient d'apprendre la disparition d’un candidat déjà emblématique de la nouvelle saison de "Koh-Lanta". Il s'appelait Bertrand Kamal et ce sont ses proches qui ont annoncé sa disparition sur les réseaux sociaux, avant que l’information ne soit confirmée il y a peu par TF1. En cette période de pandémie, la place des femmes dans les médias est au centre des débats de la mission parlementaire menée par la députée LREM Céline Calvez. La série "The Walking dead" prendra fin à l'issue de la onzième saison.

Les coulisses d’une interview qui va faire parler.

C’est en Une de "Paris Match" ce jeudi. Le magazine a retrouvé Nafissatou Dialo, la femme de chambre du Sofitel qui a accusé Dominique Strauss-Kahn de l’avoir violée. Voilà huit ans qu’on ne l’avait plus vue. Sa dernière apparition publique remonte à la fin du procès, qui s’est terminé par un accord à l’amiable et elle n’avait jamais parlé à la presse.

Comment le journaliste a-t-il réussi à la convaincre de parler ?

Il s’appelle Olivier O’Mahony, il est correspondant de "Match" aux États-Unis et il avait suivi l’affaire à l’époque. Il a croisé Nafissatou Diallo à plusieurs reprises, ça a failli se faire et finalement elle n’était pas prête à parler. C’est finalement début 2020 et un peu par hasard qu’il apprend qu’elle a écrit un livre, passé inaperçu, et qu’elle est peut-être prête à parler.

Louise Bernard s’est entretenue avec Olivier O’Mahony, qui lui a révélé les coulisses de cette interview, une interview qui n’a pas été facile à mener.

Mais Nafissatou Diallo n’a pas signé de contrat de confidentialité quand elle a signé l’accord à l’amiable avec DSK ?

À priori non, et Olivier O’Mahony lui a évidemment posé la question.

Dans l’interview, le journaliste pose toutes les questions sensibles. Il l’interroge sur ce qui s’est passé dans la chambre 2806 de l’hôtel Sofitel, sur ce qu’elle a fait après ce qu’elle qualifie "d’accident". Elle n’utilise jamais les mots "viol" ou "agression" et sur ce qui s’est passé au niveau de la procédure judiciaire.

Alors évidemment, certains estiment que tout cela est passé, et s’interrogent sur l’intérêt d’interroger Nafissatou Diallo après tout ce temps. Une question qu’on a posé à Olivier O’Mahony.

On apprend une bien triste nouvelle ce jeudi matin.

La disparition d’un candidat déjà emblématique de la nouvelle saison de "Koh-Lanta". Il s’appelle Bertrand Kamal et ce sont ses proches qui ont annoncé sa disparition sur les réseaux sociaux, avant que l’information ne soit confirmée il y a peu par TF1.

C’est un candidat de la saison actuellement diffusée ?

Oui, les téléspectateurs ont fait connaissance avec Bertrand Kamal il y a quinze jours, lors du lancement de "Koh-Lanta : Les 4 Terres". Il avait 31 ans, il appartenait à la tribu de l’Est et s’était illustré par sa bonne humeur et sa volonté de fer.

Cette nouvelle saison de "Koh-Lanta" a été tournée fin 2019, et c’est après son retour en France qu’il a appris qu’il était atteint d’un cancer. Cet été, il avait parlé de son combat dans un billet publié sur son compte Facebook, il promettait qu’il ne lâcherait rien et qu’il se battrait jusqu’au bout.

TF1 a réagi dans un communiqué sur Twitter, où elle rappelle les qualités de candidat mais aussi d’homme de Bertrand Kamal. La chaîne indique qu’en accord avec sa famille, TF1 et la société de production ALP lui dédient cette saison.

De son côté, Denis Brogniart a publié un long message, également sur Twitter. "Je suis dévasté par le décès de Bertrand-Kamal hier soir. Je l’ai connu comme aventurier de Koh Lanta et je l’ai aimé comme un ami ensuite, un être cher avec qui j’ai partagé tant d’instants privilégiés. Il m’avait ému aux Fidji, il m’a bouleversé après... il m’a impressionné par son courage, son mental, sa tendresse et son altruisme. Un grand monsieur, un mec en or, un aventurier formidable. Sa vie a été courte mais si riche et intense, faite d’amour, de joie, de générosité. Honorons la mémoire de cet homme si bon", a écrit Denis Brogniart sur Twitter.

Quelle place pour les femmes en période de pandémie ?

C’est la question que s’est posée la députée LREM Céline Calvez dans le cadre d’une mission parlementaire. Philippe Vandel l’avait reçue en juin dernier alors qu’elle était à mi-chemin dans son travail.

La mission avait été lancée le lendemain de la Une du "Parisien" sur le "monde d’après", avec quatre hommes et zéro femmes.

Voilà, l’objectif était de passer du registre du ressenti à celui des faits. On ne va pas trop vous surprendre en vous annonçant que les résultats de la mission ne sont pas bons. La crise sanitaire a aggravé le manque de visibilité des femmes dans les médias, comme l’a expliqué Céline Calvez à Louise Bernard.

Comment fait-on pour changer ça ?

Le rapport se termine par 26 préconisations pour faire avancer les choses, des préconisations qui invitent dans un premier temps à mieux mesurer la place des femmes dans les médias, pour mieux pouvoir la faire évoluer. L’idée d’un bonus/malus pour récompenser les médias les plus pro-actifs, et pénaliser ceux qui ne respectent pas les obligations légales, est également évoquée. Mais la députée est lucide : il y a encore du travail.

Comme ce mercredi, on termine par la fin d’une ère !

Après la fin de "L’incroyable famille Kardashian". Aujourd’hui, c’est celle de "The Walking Dead". La chaîne câblée américaine AMC a annoncé que sa série phare, lancée en 2010, prendrait fin à l'issue de la onzième saison.

C’est un vrai événement parce que "The Walking Dead" a battu des records d’audience sur cette toute petite chaîne câblée. Elle est passée devant les mastodontes des grandes chaînes et a explosé les scores sur les 18-49 ans, la cible fétiche des annonceurs américains.

Depuis, les audiences se sont sensiblement érodées, mais la série reste un monument de la télé américaine. Un monument qui aura droit à une belle fin, en bonne et due forme, planifiée longtemps à l’avance.

C’est pour quand, cette fin ?

Ne vous inquiétez pas, vous aurez le temps de vous faire à l'idée. Cette onzième saison, attendue à l'origine en 2020, a été décalée à 2021 en raison du COVID-19. Et elle comptera pas moins de 24 épisodes, qui seront diffusés en 2021 et 2022, 24 épisodes qui s'ajoutent aux 6 épisodes restants de la saison 10. En tout, il reste encore 30 épisodes de la série de morts-vivants à diffuser sur les deux années à venir.

Et après, fini les zombies ?

Même pas ! Parce que "The Walking Dead" a déjà un spin-off, "Fear the Walking Dead", dont la sixième saison est attendue le mois prochain. Et que la chaîne AMC prépare déjà une deuxième série dérivée, centrée sur deux des personnages principaux de "The Walking Dead". Les zombies n’ont donc pas dit leur dernier mot, loin de là !