Une initiative rarissime à la télé, rassemblement de soutien au journaliste enlevé au Mali et le déploiement de la plateforme TV5 Monde+

  • A
  • A
7:29
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

M6 suggère aux téléspectateurs de ne pas regarder la finale de "Top Chef" ce mercredi soir. La chaîne incite les téléspectateurs à se rendre dans les restaurants qui rouvrent leurs portes aujourd'hui. Deux manifestations ont été organisées en soutien à Olivier Dubois, journaliste, correspondant de Libération, du Point et de Jeune Afrique, au Mali. Cela fait deux mois qu’il a été enlevé dans le nord du pays, par un groupe djihadiste affilié à Al Qaïda. La plateforme de TV5Monde continue de se déployer. Elle sera disponible aux États-Unis ce jeudi, près de 10 mois après son lancement. TV5MondePlus permet de visionner gratuitement à la demande, des contenus francophones comme des films, des séries, des documentaires, des magazines, des divertissements.

À la une, un appel rarissime. 

Celui lancé par M6 ce mercredi. La chaîne suggère aux téléspectateurs de ne pas regarder la finale de “Top Chef”, ce mercredi soir. M6 incite à ne pas regarder “Top Chef”, l’une de ses émissions qui fonctionnent le mieux avec près de quatre millions de téléspectateurs en moyenne, cette saison. Allez dans les restaurants (qui rouvrent aujourd’hui)! Et la finale de “Top Chef”, vous la regarderez en replay. Ce message, M6 le diffuse sur son antenne et dans la presse avec notamment deux pleines pages dans “Le Parisien / Aujourd’hui en France”. Et puis, les candidats de l’émission vont le relayer toute la journée sur les réseaux sociaux. Les jurés, eux, ont commencé à le faire. Hélène Darroze, Michel Sarran, Paul Pairet et Philippe Etchebest l’ont fait sur Facebook. Ils se sont tous battus pour soutenir les restaurateurs pendant les confinements. Un combat que la direction de M6 explique vouloir soutenir avec cette initiative. 

Deux rassemblements de soutien à Olivier Dubois.  

Olivier Dubois, journaliste, correspondant de Libération, du Point et de Jeune Afrique, au Mali. Cela fait deux mois qu’il a été enlevé dans le nord du pays, par un groupe djihadiste affilié à Al Qaïda. Deux mois qu’on en parle peu, voire pas. C’est pour ne pas l’oublier, lui le seul Français retenu en otage dans le monde, que deux manifestations ont été organisées, ce mardi. L’une à Bamako, l’autre à Paris, place de la République. Et les prises de parole ont été nombreuses devant une petite centaine de personnes et des banderoles “Free Olivier Dubois”. Des prises de parole courtes, mais non sans émotion. Notamment celles de ses proches, sa sœur et un ami, qui ont rappelé leur amour, leur affection pour Olivier Dubois et leur mobilisation aussi. Souvent dans l’ombre pour tenter de le ramener auprès de sa famille, de ses deux enfants. Il y a eu aussi des prises de parole de ses employeurs, Libération, Le Point, Jeune Afrique. Pour rappeler le travail essentiel d’un correspondant. Discours également de Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters Sans Frontières. C’est cette ONG qui organisait le rassemblement. Rassemblement essentiel pour rappeler l’importance de la liberté de la presse, m’a-t-il dit, mais surtout pour envoyer un message de soutien à Olivier Dubois. 

La France a toujours soutenu ses ressortissants otages, dit Christophe Deloire. C’est grâce à cela que plusieurs ex-otages étaient présents ce mardi. 

Ils étaient venus à leur tour apporter leur soutien. Comme d’autres avaient pu le faire pour eux. À l'image de Florence Aubenas, journaliste retenue en otage en Irak pendant cinq mois en 2005. Elle est persuadée que ce type de mobilisation peut aider.

La plateforme de TV5Monde continue de se déployer.  

Nouveau pays et pas n’importe lequel : les Etats-Unis. Elle y sera disponible ce jeudi, près de 10 mois après son lancement. TV5MondePlus permet de visionner gratuitement à la demande, des contenus francophones comme des films, des séries, des documentaires, des magazines, des divertissements. Avec, en option, des sous-titres en anglais ou en espagnol. C’est une manière de promouvoir la francophonie dans le monde. Yves Bigot, le directeur général de TV5 Monde, y voit aussi une alternative aux plateformes américaines.

Une autre plateforme dans l’actualité ce mercredi matin.

Celle qu’a lancée L’Equipe, il y a deux semaines. Elle va diffuser en intégralité l’une des plus grandes compétitions de football au monde : la Copa America, l’équivalent de l’Euro pour l’Amérique latine. La compétition commence dimanche, au Brésil, sur fond de polémique compte tenu de la situation sanitaire désastreuse dans le pays. Il faut s’abonner pour avoir droit à tous les matches. Cela dit, les quatre premiers seront gratuits. Dont Brésil - Vénézuéla et Argentine - Chili.

Et puis, une dernière info

C’est Laurence Boccolini qui va présenter “Tout le monde veut prendre sa place”, sur France 2 au plus tard à la mi-août, selon une information du Parisien. C’est elle qui va donc succéder à Nagui. L’animateur avait annoncé son départ il y a deux mois, après 15 années passées à la tête de ce jeu, diffusé à la mi-journée sur France 2.