Les adieux de Patrick Montel, du nouveau dans "L’info du vrai", un carton pour BFMTV, des tensions au départ de Vendée et Johnny Depp viré

  • A
  • A
8:16
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Ce dimanche, dans "Stade 2" sur France 3, Patrick Montel a fait ses adieux aux téléspectateurs. "Ici tout commence", le nouveau feuilleton quotidien de TF1, démarre bien avec 3,6 millions de personnes en moyenne, pour la première semaine, soit 19% du public et plus de 22% des femmes de moins de 50 ans. "L’info du vrai" passe en édition spéciale ce soir sur Canal+. La chaîne proposera effectivement un numéro spécial "surpopulation" de son magazine, animé du lundi au vendredi à 18h30 par Yves Calvi. Tous les skippers du Vendée Globe sont contraints et forcés de couvrir leur course auprès des médias sous peine d'une amende de 5.000 euros. Johnny Depp devait reprendre le rôle du sorcier Grindelwald dans le troisième volet de la franchise, dont le tournage a commencé en septembre dernier. Mais cette mauvaise publicité a convaincu la Warner de se passer de ses services.

Les adieux de Patrick Montel

Ce dimanche, dans "Stade 2" sur France 3, la voix de l’athlétisme sur le service public a fait ses adieux aux téléspectateurs. Les équipes du magazine lui avaient préparé une rétrospective des moments les plus marquants qu’il avait commentés, et il s’est aussi adressé directement au public et aux équipes de France Télévisions. Patrick Montel va quitter dans quelques jours le service des Sports de France Télévisions après quasiment quarante ans de commentaires des diverses compétitions d’athlétisme. Il a notamment donné de la voix tous les ans lors des championnats du monde de 1983 à 2019, une longévité exceptionnelle.

Une performance particulièrement impressionnante

L’actualité a été intense la semaine dernière autour de la présidentielle américaine. Et le suspense a porté BFMTV à des niveaux impressionnants tout au long de la semaine. Jeudi par exemple, la chaîne a fédéré 6,2% du public sur l’ensemble de la journée et s’est ainsi classée cinquième chaîne de France. Mais c’est surtout sur la première partie de journée que BFMTV s’est illustrée. Elle s’est classée première chaîne de France des toutes premières heures de la journée jusqu’à midi et ce, pendant quatre jours consécutifs, de mercredi à samedi. Vendredi, sa matinale a même réussi à devancer l’indétrônable "Télématin" sur France 2.

Une dernière petite audience.

Celle de "Ici tout commence", le nouveau feuilleton quotidien de TF1. Le démarrage avait été excellent lundi dernier, la suite l’a été également avec 3,6 millions de personnes en moyenne, pour la première semaine, soit 19% du public et plus de 22% des femmes de moins de 50 ans. C’est six points de plus que la moyenne de la case depuis la rentrée sur l’ensemble du public, et huit points de plus sur les femmes de moins de 50 ans.

"L’info du vrai" passe en édition spéciale ce soir sur Canal+

La chaîne proposera effectivement un numéro spécial de son magazine, animé du lundi au vendredi à 18h30 par Yves Calvi. L’objectif annoncé est de prendre de la hauteur face à l’actu, et de s’intéresser à un thème qui est finalement lié à beaucoup des défis que l’on rencontre actuellement : la surpopulation. La question posée ce soir est claire : sommes-nous trop nombreux sur la planète ? Manuel Saint-Paul, le rédacteur en chef de "L’info du vrai", a expliqué à Louise Bernard pourquoi l’équipe de l’émission s’était penché sur cette thématique. Pour évoquer cette question, l’émission toute entière va évoluer, dans la forme comme sur le fond. Dans cette édition spéciale, diffusée ce soir à 18h30 sur Canal+, Yves Calvi recevra notamment l’économiste Jacques Attali, l’ancienne ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, le démographe Gérard François Dumont ou encore le chef étoilé Thierry Marx.

Quand une info sportive devient une info média.

Le coup d’envoi du Vendée Globe a été donné ce dimanche, et tous les skippers s’engagent, en y participant, à couvrir leur propre course. Ce n’est pas nouveau, mais cette année, il y a une nouveauté qui ne passe pas auprès des skippers. Si l’un d’entre eux ne joue pas le jeu, il sera puni d’une amende de 5.000 euros. Du côté des organisateurs, on assure que le but n’est pas de punir mais d’éclaircir les choses en évoquant clairement la pénalité en cas de non-respect des exigences. "C’est un donnant-donnant qui participe à la médiatisation de l’épreuve", a expliqué au "Monde" le responsable du pôle communication du Vendée Globe.

Johnny Depp a perdu son procès en diffamation contre un tabloïd britannique.

"Le Sun" avait qualifié l’acteur américain de "mari violent". Johnny Depp a annoncé qu’il allait faire appel, mais cette décision de justice a poussé la Warner à se séparer de lui. Warner, c’est le studio qui produit la franchise "Les Animaux fantastiques", dérivée de la saga "Harry Potter". Johnny Depp devait reprendre le rôle du sorcier Grindelwald dans le troisième volet de la franchise, dont le tournage a commencé en septembre dernier. Mais cette mauvaise publicité a convaincu la Warner de se passer de ses services. Sachant que Grindelwald est capable de changer de visage, il ne sera pas difficile d’intégrer le changement de comédien dans le scénario. Si la Warner a pris cette décision, c’est que la franchise des "Animaux fantastiques" est en terrain compliqué. Le deuxième film n’a pas rencontré le succès escompté, ni côté public, ni côté critique, et J.K. Rowling, la créatrice de "Harry Potter", est embourbée dans une polémique après s’être lancée dans une croisade transphobe ces derniers mois sur les réseaux sociaux.