Le Premier ministre face aux Français, un hommage à Juliette Greco, des nouvelles des confinés et le casse-tête des studios de cinéma

  • A
  • A
7:47
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

La chanteuse et comédienne Juliette Gréco est décédée à l'âge de 93 ans ce mercredi. Pour sa rentrée ce jeudi soir, l'émission politique de France 2 "Vous avez la parole" présentée par Léa Salamé et Thomas Sotto recevra Jean Castex. L'équipe de l'émission "La Quotidienne" et Laurence Ferrari qui avaient été mis à l'isolement après avoir reçu un invité testé ensuite positif au Coronavirus ont pu reprendre le chemin du travail. Ils ont tous été testés négatifs. Les studios de cinéma s'arrachent les cheveux pour décider de la date de sortie de leurs films. Face à l'épidémie qui est mondiale, les reports de sortie se font de plus en plus nombreux.

La disparition de Juliette Gréco

Ce mercredi en début de soirée, on a appris le décès de la chanteuse et comédienne à l’âge de 93 ans. Faite Commandeur de l’ordre des Arts et des lettres en 2016, Juliette Gréco était une figure majeure de la chanson française. Elle avait ému le public français, mais aussi international, en chantant les textes de Jacques Prévert, Boris Vian ou encore Léo Ferré.

Juliette Gréco était aussi comédienne. 

On a surtout retenu son rôle dans la série télé "Belphégor ou le Fantôme du Louvre", dont les quatre épisodes ont été diffusés en 1965. Il s’agit de sa seule apparition dans une fiction télé. Mais la chanteuse s’est aussi illustrée au cinéma dans une trentaine de films, tournant pour Melville, Cocteau ou encore Renoir.

Ce jeudi matin, "Libération" lui consacre sa Une avec ce titre, "Juliette Gréco, nous vous aimions", en référence à "La Javanaise" de Gainsbourg, qu’elle avait reprise. Et la télé lui rendra hommage. Ce mercredi soir, à la fin de son "20 Heures" sur France 2, Anne-Sophie Lapix a annoncé que France 3 proposerait une soirée spéciale consacrée à Juliette Greco ce vendredi.

Le retour de la politique ce soir en prime sur France 2.

Léa Salamé et Thomas Sotto seront aux commandes ce soir à 21h05 du premier numéro de la saison de "Vous avez la parole". Et pour sa rentrée, le magazine politique, lancé l’année dernière, accueillera Jean Castex, un peu moins de trois mois après sa nomination au poste de Premier ministre. Un moment important pour le successeur d’Édouard Philippe, comme l’a expliqué Léa Salamé à Louise Bernard.

L’an dernier, "Vous avez la parole" a enregistré des audiences très inégales et assez modestes sur France 2, oscillant entre 1,2 et 2,2 millions de téléspectateurs sur ses sept numéros. Du coup, l’émission évolue en cette deuxième saison, pour impliquer plus encore les Français.

Mais Jean Castex ne sera pas confronté qu’aux journalistes ou aux téléspectateurs. "Vous avez la parole" a également convié quatre maires de sensibilités politiques différentes. Le maire Europe Ecologie les verts de Bordeaux, qui a fait beaucoup parler en appelant à supprimer le sapin de Noël de la ville, mais aussi Robert Ménard, le maire de Béziers, Johanna Rolland, la maire de Nantes et David Lisnard, le maire de Cannes.

Pour attirer les plus jeunes ou les plus geeks, l’émission sera commentée en direct sur Twitch par le streamer politique Jean Massiet. Rendez-vous ce soir à 21h05 sur France 2.

L’équipe de "La Quotidienne" va bien.

Depuis jeudi dernier, Maya Lauqué, Thomas Isle et tous les chroniqueurs de l’émission de la mi-journée de France 5 étaient à l’isolement. Un de leurs invités a en effet été testé positif au Coronavirus, et toute l’équipe a donc été considérée comme cas contact, et donc placée en quarantaine.

Mais comme l’a révélé "Le Parisien" ce mercredi, les résultats des tests de tout ce petit monde sont négatifs. Ce n’est pas une grande surprise. La semaine dernière, Thomas Isle soulignait déjà toutes les précautions prises sur le tournage : une table plus large et un canapé plus grand pour accroître les distances entre chaque membre de l’équipe, des masques dès qu’on quitte le plateau. Bref, les gestes barrières ont été respectés et le Covid-19 n’a pas circulé.

Retour des inédits dès aujourd’hui ?

Non, il faudra attendre lundi pour retrouver "La Quotidienne" en direct sur France 5. Demain, tout le monde sera à pied d’œuvre pour enregistrer de nouvelles émissions, mais elles seront mises de côté au cas où la situation se reproduirait, ce qui n’est pas exclu vu la situation actuelle.

Les nouvelles sont bonnes aussi pour Laurence Ferrari.

Même schéma pour l’animatrice de "Punchline" sur CNews, la journaliste avait interviewé Bruno Lemaire jeudi dernier et le ministre de l’Économie avait ensuite été testé positif au Coronavirus. Même punition donc que l’équipe de "La Quotidienne". 

Laurence Ferrari a été mise à l’isolement, elle a donc dû laisser les rênes de l’interview politique de la matinale de CNews à Gérard Leclerc, tandis que Patrice Boisfer a animé “Punchline” lundi et mardi. Elle avait été testée vendredi, et a été retestée mardi. Dans les deux cas, les résultats étaient négatifs. La journaliste a donc repris le chemin des studios de CNews dès ce mercredi.

En parlant de studio, les studios de cinéma s’arrachent les cheveux.

Les calendriers de sorties au cinéma se prévoient très, très en amont. Les studios américains calent parfois leurs dates des années en avance, mais la pandémie est venue bouleverser tous leurs projets. Au printemps, la sortie du dernier "James Bond" et celle de "Mulan" avaient été les premières à être décalées, et depuis, rien ne sort.

Seul blockbuster à avoir tenté sa chance en salles, "Tenet" de Christopher Nolan, sorti fin août. Compte tenu des circonstances, les 250 millions de dollars engrangés depuis sa sortie sont plutôt encourageants, mais pas suffisants pour générer un bénéfice. Ce test a donc convaincu tous les studios de repousser les grosses sorties prévues dans les semaines et mois à venir.

On n’aura donc aucune grosse nouveauté d’ici Noël ?

Ça semble mal parti, encore plus depuis les annonces de Disney, ce mercredi. Le studio a officialisé une série de décalages auquel on s’attendait de plus en plus. "Black Widow", le prochain Marvel avec Scarlett Johansson, devait arriver dans les salles obscures en novembre prochain, mais il ne sortira finalement qu’en mai. La nouvelle version de "West Side Story", signée Steven Spielberg, était pour sa part attendue en décembre, mais Disney la dévoilera finalement un an plus  tard, en décembre 2021 !

La punition est moins sévère pour "Mort sur le Nil", nouvelle adaptation d’un roman d’Agatha Christie par Kenneth Brannagh. Attendu le 14 octobre prochain dans les salles de l’Hexagone, le film sortira finalement au mois de décembre. La date précise n’a pas encore été révélée.