L'avenir de Téléfoot, une série culte prépare son retour, Loïc Prigent raconte la mode en 2020 et la colère d’un poids lourd d’Hollywood

  • A
  • A
8:26
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

La direction de Téléfoot avait organisé une réunion d’information avec la rédaction, elle leur a présenté deux scénarios pas franchement optimistes pour l’avenir à court terme de la chaîne : la fermeture ou la perte de certains droits. Le comédien Ramzy Bedia sera l’un des commentateurs des combats de Cage Warriors, l’une des ligues de MMA, dont M6 a acheté les droits. Loïc Prigent emmène les téléspectateurs dans les coulisses de la Fashion Week parisienne du mois de septembre dans une nouvelle édition de "52 minutes de mode" ce mercredi soir sur TMC. La série culte "Caméra Café" pourrait être ressuscitée en 2021. Pour la première fois, vous allez pouvoir acheter l’hebdomadaire au format numérique. Le magazine "Têtu" fête ses 25 ans cette semaine. Christopher Nolan n’a pas mâché ses mots pour critiquer Warner.

La chaîne Téléfoot va-t-elle fermer ?

C’est une éventualité qui a été évoquée pour la première fois ce mardi, au sein même de la chaîne lancée par le groupe Mediapro. La direction de Téléfoot avait organisé une réunion d’information avec la rédaction, elle leur a présenté deux scénarios pas franchement optimistes pour l’avenir à court terme de la chaîne : la fermeture ou la perte de certains droits. La chaîne Téléfoot a été lancée en août dernier pour retransmettre les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2 dont Mediapro a acheté les droits. Mais depuis la rentrée, le groupe ne paie pas ce qu’il doit à la Ligue de football professionnel, la LFP, soit 320 millions d’euros environ. En face, la LFP espère récupérer les droits qu’elle lui avait cédés, afin de pouvoir les vendre à un autre diffuseur. Canal+ est sur les rangs. Et le monde du foot français, dont la santé financière dépend du reversement de ces droits, retient son souffle.

Le groupe M6 vient d’embaucher un consultant inattendu !

Le comédien Ramzy Bedia. C’est lui qui sera l’un des commentateurs des combats de Cage Warriors, l’une des ligues de MMA, dont M6 a acheté les droits. Rendez-vous sur la plateforme 6play ce samedi à 22h30 pour ses premiers pas. 

Une nouvelle édition de "52 minutes de mode" ce mercredi soir sur TMC

Loïc Prigent emmène les téléspectateurs dans les coulisses de la Fashion Week parisienne du mois de septembre. Même si on n’était pas encore reconfiné, il a fallu s’adapter en passant souvent par du virtuel. Et c’est justement ce besoin d’innover qui a rendu cette Fashion week aussi intéressante, comme l’a expliqué le journaliste à Louise Bernard. Mais au-delà de l’organisation des défilés, le COVID a aussi eu une influence sur les vêtements eux-mêmes. Loïc Prigent au micro de Louise Bernard. "52 de minutes de mode", c’est ce soir à 23h sur TMC !

Une série culte du début des années 2000 pourrait faire son retour l’an prochain

Cette voix, c’est celle de Bruno Solo, et ce générique, c’est celui de "Caméra Café", qui pourrait être ressuscitée en 2021, et le conditionnel est important. Bruno Solo, l’un des co-créateurs de la série, a été un peu surpris de voir comment une interview qu’il avait donnée au site belge "Télépro" avait été reprise ce mardi. Il y évoquait un épisode spécial de "Caméra café". Bruno Solo est donc au travail avec Yvan Le Bolloc’h, qui lui donnait la réplique à l’écran et qui a lui aussi co-créé "Caméra Café". Il a accepté d’en dire un peu plus sur ce projet à Louise Bernard. Si M6 est emballée, on devrait donc pouvoir découvrir en septembre 2021 ce qui est arrivé ces 20 dernières années à Hervé Dumont et Jean-Claude Convenant - les personnages incarnés par Bruno Solo et Yvan Le Bolloc’h.

L’arrivée du "Canard enchaîné" en numérique

Pour la première fois, vous allez pouvoir acheter l’hebodmadaire au format numérique. Sa première édition en ligne a été publiée dès hier soir à 23h sur le site lecanardenchaine.fr. Une petite révolution pour le journal satirique, qui était, jusqu’à hier soir, donc, le dernier titre de presse français majeur à n’avoir qu’une version 100% papier. La réflexion de l’hebdomadaire ne date pas d’hier, mais la transition vers le numérique s’est accélérée à cause de plusieurs facteurs : la faillite du distributeur Presstalis, évidemment, mais aussi la disparition progressive des points de vente, et les conséquences des confinements. C’est ce qu’a expliqué le directeur de la rédaction du "Canard Enchaîné", Nicolas Brimo, a expliqué à Louise Bernard. Numérique ou papier, le prix ne change pas : 1 euro 20 le numéro. Mais les formules d’abonnements 100% numériques sont un peu plus avantageuses que les formules papier...

Le magazine "Têtu" fête ses 25 ans cette semaine

Un numéro anniversaire est sorti ce matin en kiosques. En couverture, l’icône gay par excellence, Mylène Farmer, qui se livre dans une interview. Mais aussi Aya Nakamura, Jean Paul Gaultier, Kylie Minogue, Virginie Despentes, Bilal Hassani, Line Renaud ou encore Clément Beaune. Le secrétaire d'État chargé des Affaires européennes y fait d’ailleurs son coming out.

La colère de Christopher Nolan

Le réalisateur à succès n’a pas mâché ses mots pour critiquer Warner, qui est pourtant le studio qui produit ses films. Le cinéaste est scandalisé par la stratégie de sortie annoncée la semaine dernière par Warner, on en avait parlé. Aux États-Unis, tous les films du studio attendus en 2021 sortiront en même temps dans les cinémas qui seront ouverts, et sur la plateforme HBO Max. Voilà ce qu’il a déclaré dans un communiqué "Certains des plus grands cinéastes et des plus grandes stars du cinéma sont allés se coucher un soir en pensant travailler pour le meilleur studio du monde, et quand ils se sont réveillés, ils ont découvert qu’ils travaillaient pour le pire service de streaming". Christopher Nolan accuse Warner de démanteler un système de distribution qui fonctionnait à merveille depuis de longues années. Il pense que le studio ne réalise même pas ce qu’il est en train de détruire… Pour l’heure, Warner ne lui a pas répondu !

Le nouveau projet très sérieux de Franck Dubosc

Le comédien sera le héros d’une nouvelle fiction unitaire pour TF1. C’est ce qu’a révélé "Le Parisien". Et le sujet ne prête pas à rire : le téléfilm, dont le titre n’a pas encore été révélé, s’intéressera à la fin de vie. Franck Dubosc y incarnera un homme sur le point de recevoir la Légion d’honneur. Mais il apprend que son père, avec lequel il est en froid depuis plusieurs années, est mourant. Et qu’il a prévu d’organiser son départ le jour où lui doit recevoir sa médaille. L’acteur a participé à l’écriture du scénario, qui l’a touché personnellement puisqu’il a perdu son père des suites d’une longue maladie en 2002. À ses côtés, à l’écran, on retrouvera  Guy Marchand, Macha Méril, Julie Gayet ou encore Helena Noguerra.