La fin d'un champion, un documentaire sur la pédophilie au sein de l'Église et "Les négociateurs" sur 13e Rue

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Alors que le champion des "12 coups de midi" a perdu sa place sur TF1, la première chaîne a décidé d'enquêter sur le sujet de la pédophilie au sein de l'Église. 13e Rue s'intéresse au métier de négociateur dans les prises d'otage à travers une série documentaire.

La fin d’un champion.

"Les 12 coups de midi" ont perdu leur champion ce jeudi. Après 153 émissions, WikiPaul a été éliminé de l’émission de TF1. Il repart avec un chèque bien garni de 691.522 euros, ce qui fait de lui le deuxième plus grand gagnant des "12 coups de midi". Pas un mince exploit pour ce jeune homme de 20 ans atteint du syndrome d’Asperger.

Un documentaire exceptionnel consacré à la pédophilie au sein de l’Église, que proposera TF1 dimanche.

"La fin de l’omerta", c’est le titre de ce documentaire qui a décidé de s’intéresser à tous ces enfants qui devenus adultes décident de prendre la parole pour dénoncer les actes pédophiles commis par des hommes d’église. Que ce soit devant la justice ou en écrivant des livres, ces témoins racontent ce qui leur est arrivé, au prix souvent de récits bouleversants. Pour parvenir à ce résultat, il a donc fallu nouer des liens de confiance avec ces victimes. Maud Gangler de Capa a ainsi mis neuf mois pour boucler son enquête, elle explique la difficulté d’un tel reportage.
Cette enquête est une commande de TF1, qui la diffusera dans sa case "Grands reportages", donc juste après le 13 heures d’Anne-Claire Coudray. Une tranche regardée en moyenne par 3,4 millions de téléspectateurs chaque semaine.

Une des forces de ce reportages, ce sont les témoignages de ces hommes qui ont été agressés sexuellement ou violés.

En effet, ils sont nombreux à oser affronter les caméras. Alors forcément, quand on parle de pédophilie au sein de l’Église, on pense à l’affaire qui secoue encore le Diocèse de Lyon où le cardinal Barbarin a été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agissements d’un de ses prêtres, le père Preynat. Une affaire qui a tout changé, estime Maud Gangler, la réalisatrice du documentaire de TF1.

Amateurs de situations chaudes, la chaîne 13e Rue lance ce vendredi soir un programme qui devrait vous plaire.

Une nouvelle série documentaire intitulée "Les négociateurs". Le principe est simple, 13e Rue a fait appel à deux négociateurs, deux anciens du RAID (l’unité d’élite de la police) pour décrypter tout un tas de véritables prises d’otage et faire comprendre aux téléspectateurs comment se gèrent de situation. Une première, selon Laurent Gombalbert, un des deux négociateurs experts.
"Les négociateurs", ça commence ce soir à 22h30 sur 13e Rue.